fbpx
LE POUVOIR de L’Apparence Professionnelle

LE POUVOIR de L’Apparence Professionnelle

Le pouvoir de l’apparence professionnelle et ses secrets…

L’apparence professionnelle n’est pas seulement un look, c’est une impression que l’on doit être capable d’adapter selon les messages que l’on a à faire passer. 

Mais l’apparence professionnelle ça passe par quoi exactement ? 

Et bien, je vais vous le dire aujourd’hui dans cet article, que je vous laisse lire jusqu’à la fin, car je vais vous donner les détails pour pouvoir être plus professionnel et pouvoir évoluer dans votre métier et dans votre entreprise. 

Donc ça passe par être :

OrganiséRéfléchi

Il faut être organisé dans votre entreprise, ainsi que dans la façon dont vous travaillez, sans oublier la façon dont vous gérez vos affaires

Vous devez faire attention à votre environnement, car vos clients vous observent. Mais surtout, votre équipe vous observe et vous devez paraître comme un mentor pour votre équipe. 

Être comme quelqu’un d’ordonné et de qualifié pour votre clientèle. 

Ne soyez pas vulgaire dans votre attitude ou votre façon de parler. 

Faites attention à tout, vous ne devez pas être désobligeant, il faut vraiment être attentif à ce que vous dites et à la façon dont vous le dites aussi. 

  • Surtout ne faites pas de ragot, évitez-les, limitez les histoires qui peuvent se faire autour de vous et ne participez pas à ces ragots.
  • Ne déballez pas, n’étalez pas non plus, votre vie privée. Ni à votre équipe, ni à votre clientèle. Vous devez garder des choses plus secrètes pour vous. Ils n’ont pas besoin de savoir tout ça. 

C’est une partie de votre apparence professionnelle, vous devez rester professionnel dans ce que vous dites et dans les propos que vous allez dire aussi.

Avoir une apparence professionnelle, c’est aussi le comportement que l’on a. 

  • Il faut savoir reconnaître ces erreurs. Si vous avez fait des erreurs et que vous en êtes conscient, il faut savoir les reconnaître. Parce que votre équipe va se dire, tiens, il a fait une erreur, mais il s’en fout, il fait comme si ce n’était pas de ça faute et il continue

Ce n’est pas une belle image que vous rendez à votre équipe ou même, à vos clients. Ce n’est pas une belle image professionnelle du fait que vous ne faites pas attention à vous améliorer ou à vous remettre en question pour progresser. 

Mais votre entourage va le voir, ils vont se dire, il reste sur ces positions, il ne change pas d’idée, il est têtu, donc faites attention à cela, c’est une partie de votre image professionnelle. 

  • Comme je vous le disais tout à l’heure vous devez avoir une bonne élocution. Cela ne demande pas de parler avec des mots savants. On demande simplement d’articuler, de prendre le temps de parler correctement avec les clients et d’utiliser des mots qui sont plus soutenus et non du vocabulaire trop familier. Vous devez faire attention à votre élocution.

Voici par quoi passe l’apparence professionnelle ! Sans oublier bien sûr, le traditionnel, soyez coiffé ! Faites attention à la façon dont vous vous coiffez, vous vous maquillez, soyez souriant, soyez fier de vous. Tout est dans votre attitude, vous êtes content de ce que vous faites et ça fait parti de votre apparence professionnelle. 

Mais l’apparence professionnelle ce n’est pas seulement de faire attention à soi-même,

c’est aussi un outil

Il faut savoir vous en servir professionnellement. Il ne suffit pas seulement de dégager une image, mais il faut se servir de cette image que vous dégager, il faut vous en servir comme un outil.

Donc cet outil de travail, c’est votre image, cette image doit être clair, doit être professionnelle, doit être performante. Il faut que vous soyez capable de faire plusieurs actions, grâce à l’image que vous rendez. 

Il faut prendre en compte la façon dont vous travaillez. C’est l’image que vous véhiculez donc soyez attentif à vos méthodes de travail, vous devez être capable d’être pris au sérieux grâce à votre image professionnelle, d’être crédible aux yeux de votre entourage, de votre équipe, de vos clients mais aussi de vos fournisseurs. Où ça peut-être auprès de votre banquier, auprès de votre comptable. 

Le pouvoir de votre image pro va vous permettre d’être

crédible, d’être pris au sérieux . 

Vous devez être capable de convaincre les gens avec lesquels vous discutez, avec lequel vous échangez. 

Il faut que vous soyez capable de convaincre grâce à l’image que vous dégagez, grâce à l’image visuelle, mais aussi à la façon dont vous parlez, de ce que vous dites. 

Votre outil d’apparence professionnelle va vous permettre de convaincre les gens, il va vous permettre de savoir paraître. Soit de vous fondre, soit justement, de vous différencier

Si un client vient dans votre entreprise, mais que vous faites le même type de services que le voisin, il va peut-être venir chez vous parce que vous vous différenciez par votre attitude, par votre façon d’être, par votre façon de travailler. Et ça, c’est hyper important ! 

C’est pourquoi je dis que c’est un outil, il faut vous en servir, parce que c’est ce qui va vous attirer beaucoup plus de sympathie par les gens qui vous entourent. 

Vous servir de cet outil de travail, va vous permettre de mettre en place des partenariats, il va vous permettre d’avoir une équipe beaucoup plus sûr d’elle parce qu’ils vont vous prendre comme mentor, comme un exemple pour eux, pour évoluer et pour progresser. 

Continuer d’être actif dans l’entreprise de façon positive. L’apparence pro va vous permettre de réaliser des négociations. C’est-à-dire d’être capable de négocier de façon crédible vos loyers, votre voiture, l’achat de la voiture, l’assurance. Même les assurances santés ! Tous ça, vous êtes capable de pouvoir le négocier, grâce à votre attitude et grâce à votre apparence professionnelle.

Parce que vous dégagez de l’assurance, une fierté. Comme quoi, vous êtes à l’aise dans ce que vous faites et dans ce que vous dites. 

Donc c’est un outil dont vous pouvez vous resservir sur toutes ces choses que nous venons de dire.

D’ailleurs, moi-même, quand je suis passée de salariée à chef d’entreprise, il a fallu que j’adapte mon apparence professionnelle. Il a fallu que je change certains points, comme par exemple :

Ma façon de parler, j’ai fait attention aux mots que j’employais, j’ai fait attention à mon langage, la façon dont j’avais mon élocution, 

Il a fallu aussi que je travaille sur ma garde-robe, j’ai changé quelques vêtements, 

J’avais une attitude qui était différente pour paraître plus professionnelle,

Par contre ça a changé la vision que les gens avaient de moi. Ils se sont dits : ça y est, que j’étais passée à autre chose. Que je n’étais plus simplement une jeune qui sortait de l’école il y a quelques années et que j’étais à présent quelqu’un de professionnelle, prête à gérer une entreprise, prête à gérer une équipe.

Et si vous désirez vous améliorez avec l’aide d’une professionnelle, je suis là, je peux vous conseiller.

C’est pourquoi

je veux que vous soyez fier de votre image professionnelle, de l’apparence que vous dégagez, parce que grâce à ça, vous allez ouvrir les portes du succès. Ça va vous permettre d’évoluer professionnellement et personnellement. Mais surtout, vous aidez à faire évoluer les gens qui vous entourent

Donc prenez le temps de travailler, d’améliorer votre apparence professionnelle.

J’espère que ça va vous être utile. 

Je vous souhaite une belle journée, en attendant n’hésitez pas, partagez, abonnez-vous au blog, allez faire un tour sur ma page YouTube et si vous avez des questions n’hésitez pas, laissez un commentaire, ça me fera plaisir d’y répondre. 

À bientôt,

Retrouvez cette vidéo sur YouTube.

BREVET PROFESSIONNEL Formations pour devenir Coiffeur

BREVET PROFESSIONNEL Formations pour devenir Coiffeur

QUELLES FORMATIONS POUR DEVENIR COIFFEUR?

Un métier qui encourage la formation 

Les futurs artistes coiffeurs commencent le métier par l’apprentissage de la coiffure avec un CAP coiffure. Souvent suivi par une Mention Complémentaire afin de se perfectionner dans un domaine particulier. Mais surtout la plupart d’entre eux sont désireux d’obtenir le Brevet Professionnel Coiffure (BP) qui est nécessaire pour devenir patron et/ ou avoir son propre salon de beauté. Et ce n’est pas tout! Oui, il est possible de parfaire ses connaissances en management gestion, ainsi que sa qualité de travail et améliorer ses techniques avec le Brevet de Maîtrise.

Et bien d’autres diplômes tels que :

  • BAC PRO PERRUQUIER-POSTICHEUR
  • BAC PRO COIFFURE
  • BTS DES MÉTIERS DE LA COIFFURE

 

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

Le diplôme du Brevet Professionnel Coiffure est obligatoire pour ouvrir et gérer un salon.

Il permettra de créer sa propre entreprise et d’ouvrir un salon de coiffure mais il est accessible seulement après un CAP.

C’est pourquoi il est fortement conseillé de poursuivre les études de coiffure avec un Brevet Professionnel (BP).

Le diplôme niveau IV

Le BP (Brevet Professionnel coiffure) est un diplôme national reconnu par l’état.

C’est un niveau de qualification très recherché par de nombreux employeurs et il vous permet d’être votre propre patron.

En combien de temps ?

2 ans ou 1 an avec un bac pro ou autres selon le niveau de diplôme ou si vous êtes en reconversion professionnelle .

Dans le cursus classique de la coiffure, il vous faut avoir le CAP coiffure pour continuer sur une formation Brevet Professionnel Coiffure, ainsi après les 2 ans de formations et l’obtention l’examen final, il sera permis d’ouvrir et de gérer un salon.

Pour apprendre quoi?

Comme pour le CAP, la formation  vous apportera les connaissances générales et les disciplines professionnelles. Il sera temps d’acquérir de nombreuses qualifications telles que la pratique de la coiffure, de la coupe à la coloration, en passant par la mise en forme et le coiffage.

Domaines professionnels :

  • Diagnostic et conseils, 
  • Hygiène et soins capillaires,
  • Coupe,
  • Coloration et décoloration,
  • Coiffage, Mise en forme de la coiffure
  • Entretien du système pilo-facial,
  • Mise en valeur des produits
  • Postiches et perruques
  • Produits capillaires
  • Ergonomie, hygiène et sécurité
  • etc. 

Domaines généraux : 

Pendant deux ans, vous étudierez des matières très techniques du domaine de la coiffure, mais également dans la gestion : 

  • Histoire de la coiffure
  • expression française et ouverture sur le monde, 
  • Recherche esthétique
  • Diagnostic et conseil
  • Biologie appliquée, 
  • Législation professionnelle, 
  • Installation et aménagement des locaux
  • Création d’un salon, rachat ou exploitation d’un salon existant
  • Pilotage d’une entreprise
  • Gestion et management
  • Gestion d’entreprise
  • Arts appliqués

Où ?

Le Brevet Professionnel en coiffure est une formation en alternance qui s’effectue dans des centres de formations publics ou privés. Les élèves devront trouver une entreprise qui les accueillera, que ce soit en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation

Elle comprend des cours théoriques, techniques et pratiques. Et une partie en entreprise pour compléter la formation et être en contact avec la clientèle.

Pour obtenir le diplôme, il est obligatoire d’avoir une moyenne de 10 à l’examen. Il est également possible de l’obtenir par la VAE (validation des acquits)

L’objectif du BP Coiffure ?

Le BP coiffure te rendra compétant dans tous les domaines d’activité en tant que coiffeur. Il est tout aussi important pour la pratique de la coiffure que pour la gestion du salon de coiffure. À l’issue de la formation tu pourras exercer en tant que coiffeurs qualifiémanager de salon ou encore gérant de salon de coiffure ou chef d’entreprise. Que ce soit pour être à ton compte ou salarié, c’est un diplôme très demandé.

voir CAP Coiffure, MC coiffure, BM coiffure

Si vous désirez d’autres conseils prenez rendez-vous pour votre 1er coaching de 30 minutes gratuites ou écrivez-moi.

 

Découvrez la formation en ligne qui vous aidera dans la gestion de votre entreprise Formation en ligne

 

Hola

MENTION COMPLÉMENTAIRE  Formations pour devenir Coiffeur ?

MENTION COMPLÉMENTAIRE Formations pour devenir Coiffeur ?

QUELLES FORMATIONS POUR DEVENIR COIFFEUR?

Un métier qui encourage la formation 

Les futurs artistes coiffeurs commencent le métier par l’apprentissage de la coiffure avec un CAP coiffure. Souvent suivi par une Mention Complémentaire de Coiffure afin de se perfectionner dans un domaine particulier. Mais surtout la plupart d’entre eux sont désireux d’obtenir le BP coiffure qui est nécessaire pour devenir patron et/ ou avoir son propre salon de beauté. Et ce n’est pas tout! Oui, il est possible de parfaire ses connaissances en management gestion, ainsi que sa qualité de travail et améliorer ses techniques avec le Brevet de Maîtrise.

Et bien d’autres diplômes tels que :

  • BAC PRO PERRUQUIER-POSTICHEUR
  • BAC PRO COIFFURE
  • BTS DES MÉTIERS DE LA COIFFURE

Mention Complémentaire 

Le diplôme national de niveau IV

Une MC coiffure (mention complémentaire) 

Elle est aussi une formation reconnue par l’état. Cette formation permettra de compléter les connaissances acquises lors d’un CAP ou d’un BP coiffure.

En combien de temps ?

Il faut 1 an de formation pour obtenir sa mention.

Pour avoir le droit de déposer votre demande de participation à la MC, il faut d’abord avoir obtenu le CAP coiffure, ou BP coiffure (niveau V). 

Vous pouvez effectuer votre MC en apprentissage, en trouvant un salon avec lequel vous signerez un contrat pour la durée totale de votre formation.

Pour apprendre quoi?

Les artistes coiffeurs développent leurs compétences en gestion d’établissements de coiffure, en management et en relations clients. Une partie de l’enseignement est aussi destinée à l’approfondissement des méthodes de coiffure et d’entretien capillaire avec ce choix :

 La MC coloriste permanentiste. Qui permet de concevoir des formes et des couleurs dans la chevelure, ainsi que d’étudier et maîtriser les produits professionnels.

Plus précisément se spécialiser dans les techniques de coloration et de modification durable de la chevelure. Elle permet notamment d’apprendre à réaliser des mises en forme permanentes (frisage, défrisage) ainsi qu’à concevoir des effets de couleurs (mèches, éclaircissements, balayages, dégradés de couleurs…)

La MC styliste visagiste. Qui permet de maîtriser les cheveux longs, chignons, étudier la morphologie et l’éveil aux modes réaliser des coiffures personnalisées en fonction des tendances (classique, urbain, déstructuré…) et des événements (mariage, communion, défilé…). Sans oublier la pose de postiches.

Voici les matières que vous trouverez en mention complémentaire coiffure :

  • accueil et réception
  • gestion des stocks
  • gestion d’un établissement de coiffure
  • management
  • vente de produits
  • mise en valeur des produits
  • composition des produits
  • chimie
  • conseil en image
  • communication
  • expression écrite
  • techniques de coupe
  • techniques de coloration
  • etc.

Où ?

Généralement il est possible de faire sa mention complémentaire coiffure en CFA (centres de formations d’apprentis) (400heures/ an) et chez un maître d’apprentissage .

 ou en lycée professionnel. (840 heures/ an)

L’objectif de la Mention Complémentaire Coiffure ?

Avec ton diplôme de mention complémentaire coiffure, tu pourras te lancer dans le monde du travail avec plus d’assurance et un meilleur niveau d’expertise.Tu dois également être capable de personnaliser chaque coupe en fonction des attentes de son client, de s’adapter aux différentes natures et longueurs de chevelure et d’assurer la promotion et la vente des produits commercialisés en salon.

voir CAP Coiffure, BP Coiffure, BM coiffure

Si vous désirez d’autres conseils prenez rendez-vous pour votre 1er coaching de 30 minutes gratuites ou écrivez-moi.

CAP COIFFURE Formations pour devenir Coiffeur

CAP COIFFURE Formations pour devenir Coiffeur

QUELLES FORMATIONS POUR DEVENIR COIFFEUR?

Un métier qui encourage la formation 

Les futurs artistes coiffeurs commencent le métier par l’apprentissage de la coiffure avec un CAP coiffure. Souvent suivi par une Mention Complémentaire afin de se perfectionner dans un domaine particulier. Mais surtout la plupart d’entre eux sont désireux d’obtenir le BP coiffure qui est nécessaire pour devenir patron et/ ou avoir son propre salon de beauté. Et ce n’est pas tout! Oui, il est possible de parfaire ses connaissances en management gestion, ainsi que sa qualité de travail et améliorer ses techniques avec le Brevet de Maîtrise coiffure.

Et bien d’autres diplômes tels que :

  • BAC PRO PERRUQUIER-POSTICHEUR
  • BAC PRO COIFFURE
  • BTS DES MÉTIERS DE LA COIFFURE

CAP COIFFURE

Pour travailler dans le milieu de la coiffure, le diplôme : CAP Coiffure est indispensable.
Il permet d’apprendre les techniques de bases les plus courantes liées au métier de la coiffure, adaptés pour les hommes, les femmes et les enfants, mais aussi tout ce qui concerne la coloration et les permanentes.

Le diplôme national de niveau III

Le CAP (Certificat d’aptitude professionnel) est un diplôme qui est reconnu par le Ministère de l’Education Nationale. 

En combien de temps ?

À la sortie du collège en 2 ans après la classe de troisième, ou alors après une seconde professionnelle

ou

1 an ou moins selon le niveau de diplôme supérieur (Bac ou autres CAP) ou en cas de reconversion.

Pour apprendre quoi?

Domaines professionnels : 

  • Techniques de base, Création coupe et coiffage 
  • Travaux pratiques coiffure
  • Utilisation du matériel de coiffure
  • Harmonie des couleurs 
  • Arts appliqués, Dessin de coiffure CAP
  • Vente, Création publicitaire
  • Sciences, chimie
  • Cours de secourisme
  • Les produits et leurs usages

La formation enseigne également de la théorie et domaines généraux:

  • Expression et communication orale
  • Art 
  • Contact
  • Histoire de la coiffure
  • Histoire, Géographie
  • Expression française écrite
  • Education civique
  • Mathématiques
  • Vie sociale et professionnelle 
  • Etc…

Où ?

Dans un CFA (Centre de Formation des Apprentis)

C’est un centre de formation en alternance qui associe enseignements théoriques et pratiques en CAP et expérience en entreprise. Les apprentis sont des salariés rémunérés dont la formation et frais de scolarité sont financés par l’employeur ( via un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage)

L’alternance est généralement organisée en 2 jours au CFA et 3 jours en entreprise par semaine. Pour un total 400 h/an.

Mais il faut être âgé de 16 ans minimums, 30 ans maximum, ( si vous avez 15 ans avec un niveau de 3ème vous pouvez demander une dérogation).

En Lycées professionnels ou privés : 

Comme son nom l’indique, c’est un lycée; donc sous statut scolaire à plein temps.

Pendant cette formation vous aurez des enseignements théoriques, techniques et pratiques

Et au cours de l’année vous aurez à effectuer au moins 12 semaines de stage en entreprise pour compléter la formation.

Pour le lycée pro, vous pouvez être âgé de minimum : 14 ans. Et effectuer 1 120h/an.

Il est possible aussi de suivre la formation CAP, en reconversion professionnelle. Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pourrez bénéficier  d’une formation en coiffure. 

En candidat libre à l’examen du CAP, en suivant une formation coiffure dans le cadre d’une validation des acquis de votre expérience (VAE). 

L’objectif du CAP Coiffure ?

En tant que nouveau titulaire du CAP Coiffure, tu utilises les techniques courantes de coiffure pour hommes, femmes et enfants

À la fin de ta formation, tu devras être capable de réaliser :

  • un brushing ou une mise en plis
  • une coupe homme, femme, enfant
  • un chignon 
  • une coiffure de mariage
  • un soin du cuir chevelu
  • un soin du cheveu et soins capillaires
  • un shampoing
  • une coloration
  • une permanente
  • etc.

En tant que jeune diplômé, tu débuteras le plus souvent comme assistant dans un salon et peux également exercer la coiffure à domicile (tant que tu ne fais pas de coloration, mèches, défrisant et permanente; pour cela tu devras attendre le BP coiffure)

Sous les directives d’un responsable en salon, tu seras amené à réaliser les colorations et les permanentes.

Il te faudra un bon sens du contact et une bonne communication, il se peut que tu conseilles la clientèle. 

Tu participeras surement à la gestion des stocks, à l’organisation et au rangement du salon, ainsi qu’à la tenue du carnet de rendez-vous. Donc reste concentré et organisé.


voir MC coiffure, BP coiffure, BM coiffure,

Si vous désirez d’autres conseils prenez rendez-vous pour votre 1er coaching de 30 minutes gratuites ou écrivez-moi.