fbpx
Pas besoin d’être le NUMÉRO 1 DES COIFFEURS

Pas besoin d’être le NUMÉRO 1 DES COIFFEURS

Pas besoin d’être le numéro 1 des coiffeurs pour gérer une entreprise. Ce n’est pas parce que vous êtes le meilleur artiste le plus talentueux, le plus artistique que vous arriverez à gérer un salon de coiffure. Et pour gérer un salon, il ne faut pas forcément être le numéro 1 des coiffeurs. 

Qu’est-ce qui est important pour réussir dans la vie ?

Déjà, il faut être confiant.

Être confiant, ça va vous permettre d’avancer. ça va vous permettre de progresser. Mais surtout, de rassurer votre clientèle en dégageant la confiance que vous avez en vous et en ce que vous faites. 

Ne pas être le numéro 1 des coiffeurs demande aussi d’être naturel. 

Ne jouais pas un rôle soyez sincère avec vous-même, il faut que vous vous respectiez vous-même. 

Il faut que vous respectiez votre entourage, sans vous forcer, sans jouer de double jeu. Et vous verrez, que vous n’avez pas besoin d’être le meilleur coiffeur du monde. 

Soyez aussi transparent.

être transparent, c’est aussi être sincère, mais c’est surtout ne pas se cacher derrière des solutions ou derrière des mensonges. 

Car selon les situations, nous aurions tendance à nous cacher derrière une fausse image de nous-mêmes et justement cacher la vérité. 

Souvent, c’est la réaction que nous avons pour ne pas alarmer nos clients. On va cacher certains points au cours de la réalisation de services pour ne pas les alarmer. Mais bien souvent, il faudrait leur expliquer ce qu’il y a, ça va vous permettre d’améliorer la situation. 

Par exemple,

Je peux vous parler d’une situation, pour laquelle, une de mes collègues, auraient eu tendance à cacher la vérité pour ne pas alarmer sa cliente. Pour ne pas la faire stresser. Mais dans la situation où elle était, sa cliente commencée à se stresser. Parce qu’elle se demandait ce qu’il se passait. 

Il y avait du silence, il y avait beaucoup de choses qui bougeait autour d’elle.

 Donc en fait, ce qui s’est passé :

c’est que les mèches qui étaient en train d’être rincé, on commençait à virer de reflet.

Au niveau du reflet, ça commençait à changer. Au lieu de faire des mèches blondes, on commençait à voir la couleur qui dégorgeait sur les mèches. 

Donc, la coiffeuse qui était en train de rincer, commencée à stresser, parce que ces mèches étaient en train de changer. 

Ça ne ressemblait plus du tout à ce qui était convenu avec la cliente avant de commencer le service. 

Et donc elle a commencée à manipuler des produits, des bols, des pinceaux en arrière, pour pouvoir préparer des produits. De façon à rattraper la situation, mais elle ne parlait pas à sa cliente. 

Résultat, la coiffeuse commencée à se stresser elle-même. Elle commençait à perdre confiance en elle. Donc là, elle est venue me chercher en me disant :

 » écoute, je n’arrive pas. J’ai peur de ne pas y arriver, parce qu’il y a un truc qui ne marche pas, qui ne va pas. » 

Et donc je suis arrivée,

j’ai commencée à regarder les mèches et j’ai expliqué ce qui n’allait pas à voix haute. Bien sûr, j’en ai parlé de façon à ne pas faire paniquer la cliente, ne pas l’alerter non plus comme si c’était une catastrophe.

J’ai expliqué  

« que l’on a juste un petit peu de couleurs qui a viré sur les mèches, et que l’on va pouvoir appliquer du produit pour rattraper ça.

Donc il va juste falloir attendre une dizaine de minutes, pour avoir le reflet qu’on désiré avant de commencer la technique, pour obtenir le choix que l’on avait fait au départ et que se soit le résultat final. Que l’on a un petit contretemps qui fait que l’on va devoir appliquer un peu plus de produits que prévu, ce n’est pas grave. Il va juste falloir laisser poser quelques minutes et après ça ira. »

Et là, la cliente s’est dite :

 » bah, c’est bon. Ils ont les choses en main, ils savent ce qu’ils font. Donc j’ai juste à attendre et le résultat sera bon. »

 La coiffeuse elle-même, s’est sentie rassurée parce qu’elle s’est dit :

 » oui, c’est vrai, j’ai juste à faire telle chose et après ça ira. Donc je n’ai pas besoin de me stresser, c’est bon. »

La cliente étant elle-même détendu, ça a permis à la coiffeuse de se détendre et de rattraper le problème de reflet qui commençait à prendre sur les mèches.

Donc, si la coiffeuse avait été transparente dès le début,

qu’elle avait expliqué que les mèches commençaient à changer de couleur parce que la couleur avait dégorgé, mais qu’il fallait rattraper avec des produits pour que l’on ait le reflet désiré, et bien la cliente n’aurait pas stressée dès le début. La coiffeuse aurait pu travailler beaucoup plus facilement ou aurait pu travailler beaucoup plus aisément. Mais parce qu’elle a voulu le cacher, elle a commencé à mettre un petit peu de panique dans l’entourage. 

Un autre point très important pour réussir à être un bon coiffeur, pour réussir à gérer un salon de coiffure,

C’est de ne pas se croire plus fort que les autres. 

C’est-à-dire, d’être réaliste, il ne faut pas croire que l’on est capable de tout faire. 

Voyez les choses en face et assurez-vous que vous êtes capable de réaliser ce que vos clientes vous demande.

Si une cliente vous demande de faire une permanente sur cheveux méchés ou inversement, de faire des mèches sur une permanente, alors qu’elle a déjà les cheveux sensibilisés. Est-ce que vous allez dire oui ?

 Et bien non, parce que vous savez que ce n’est pas possible, que les cheveux ne peuvent pas supporter.

Ou, si on vous demande, de faire une coupe. Mais, que vous ne connaissez pas cette technique de coupe, vous n’arriverez pas à visualiser le résultat.

Par exemple,


une cliente arrive avec une photo. Elle vous dit :  » je veux telle coupe. » 

Et je ne suis pas capable de faire cette coupe parce que je n’ai pas vu la technique.

C’est ce qui arrive souvent. D’ailleurs, quand on a des apprentis, on leurs demandes déjà de coiffer des clients. Par contre, ils n’ont pas vu toutes les techniques de coupe et ils se retrouvent un jour ou l’autre confrontés à une cliente qui leur demande ce qu’ils ne savent pas encore faire.

Et bien, c’est pareil, ce n’est pas parce que vous avez peut-être quinze ans d’ancienneté, ou vous savez gérer votre salon, que vous allez réussir à faire ce que l’on vous demande. Non, mais du coup, vous devez être réaliste, vous devez être capable de dire :  » je suis capable. » Ou :  » je ne suis pas capable de réaliser telle ou telle chose.« 

Donc, en faisant ça,

vous vous avouez à vous-même, que vous savez ce que vous faites. Vous savez que vous êtes apte à gérer votre salon parce que vous arrivez à déterminer vos capacités. 

Cela se retrouve dans tous les niveaux de votre entreprise. Pour pouvoir gérer un salon de coiffure, il faut être capable de se dire :

 » ça, je suis apte à le faire et ça, non, je vais avoir besoin de quelqu’un pour m’aider ou pour me soutenir. »

Alors, il faut réussir à être réaliste. 

Parce que, si je reviens sur l’exemple de la photo : 

Une cliente vient avec la photo d’une coupe. J’ai une apprentie à qui s’est arrivé. Elle a une cliente qui a commencé a lui demander une coupe. Elle fait ça coupe tranquillement puis arrivée à la frange, la cliente lui demande :
« je veux cette frange ».

Et la jeune apprentie, s’est dite :

j’ai pas beaucoup fait de frange, je ne suis pas capable de le faire, je vais peut-être aller demander à quelqu’un comment on fait.

 Elle a été réaliste,

elle s’est dite, je suis incapable de faire tel service donc je vais aller demander à quelqu’un de le faire pour moi ou de m’expliquer.

 L’apprentie a eu la même chose, pour une coupe homme. Lors d’une coupe, elle s’est retrouvée à avoir un service qui était plus compliqué que prévu. Donc elle est venue chercher de l’aide auprès d’un coiffeur pour venir l’aider.

Pour le cas, c’était moi donc j’y suis allé et j’en ai profité, pour lui expliquer comment réaliser le service qui était demandé.

 Grâce à cette attitude,

elle a eu une image professionnelle. Ses clients se sont dit, qu’elle sait ce qu’elle est capable de faire et ce qu’elle est capable de réaliser, ce qui leur inspire une confiance en elle. 

Pourtant, ce n’est pas la meilleure artiste, ce n’est pas la meilleure coiffeuse du salon à cet instant, elle n’est pas encore numéro 1 des coiffeurs. Mais ils vont quand même revenir vers elle, parce qu’elle connaît ses limites. 

« Elle connaît ses limites, donc j’ai confiance en elle, je vais revenir me faire coiffer par elle plus tard et s’il y a besoin. Je sais qu’elle ira chercher quelqu’un pour faire ce qu’elle n’est pas capable. »

Donc toutes ces choses, c’est ce qui va vous permettent d’être un bon coiffeur. D’être un bon gérant. Mais sans forcément être le numéro 1 des coiffeurs.

C’est pourquoi, vous devez tenir compte de ces points pour réussir dans ce que vous faites. 

Soyez réaliste, soyez transparent naturel et soyez confiant dans ce que vous faites et vous verrez que vous allez y arriver. 

Bien sûr, continuez de vous former, parce qu’il faut quand même progresser dans ce que l’on fait. 

Ce n’est pas parce que l’on n’est pas obligé d’être le numéro 1 des coiffeurs, que l’on doit se contenter de peu. Il faut quand même continuer de progresser et de s’améliorer. Donc n’hésitez pas, formez-vous, apprenez toujours ce que vous pouvez en plus.

Je vous souhaite une bonne réussite dans votre gestion d’entreprise, dans votre carrière. Et si vous avez aimé, je vous laisse partager. Laissez un commentaire si besoin. Passez une bonne journée à bientôt.

Je vous conseil de voir Le Pouvoir de l’apparence professionnelle.

Retrouvez cette vidéo sur YouTube.

Si un 2e Confinement, COMMENT le transformer en OPPORTUNITE

Si un 2e Confinement, COMMENT le transformer en OPPORTUNITE

Si un 2e Confinement, COMMENT le transformer en OPPORTUNITÉ

Si nous devions avoir un deuxième confinement comment pouvons-nous le transformer en opportunité pour notre entreprise .

Anticiper un potentiel 2e Confinement .

Il faut se l’avouer nous pouvons avoir une deuxième vague de confinement, mais comment feriez-vous pour conserver votre clientèle et continuer à faire du chiffre.

Vous avez pu constater lors de la première vague de confinement que les clients n’avaient plus accès à leurs produits favoris leurs produits chouchous, qu’ils avaient besoin de leurs produits lorsqu’ils venaient chez leur coiffeur, chez leur professionnel.

C’est pourquoi vous pouvez anticiper et vous préparer, pour continuer à faire du chiffre en leur fournissant les produits qu’ils n’avaient pas lors de la première vague. 

Mais comment faire, comment feriez vous pour continuer à faire du chiffre Lors d’un 2e confinement ? 

Compléter les fichiers clients 

Déjà, il va falloir vous préparer en leur demandant de remplir leurs fichiers clients, de compléter les fichiers que vous avez. 

Donc si vous êtes informatisé, c’est génial, si vous ne l’êtes pas, préparez des fiches cartonnées. Vous devez déjà en avoir, pour les colorations. Eh bien, préparez des fiches qui ont plus de détails sur votre clientèle comme :

  • leur adresse, 
  • nom prénom 
  • leur âge, pourquoi pas, vous pouvez leur demander leur âge ou une moyenne d’âge sans forcément, connaître l’âge précis.

Aussi, vous pouvez prévoir sur cette fiche, sur ce fichier client, d’y inscrire :

  • les habitudes de vos clients. Pour vous permettre de connaître ce que vos clients préfèrent au niveau des produits. Les habitudes qu’ils ont à la maison, la façon de se coiffer, la façon de prendre soin de leurs cheveux ou de leur peau (si vous faites de l’esthétique). 
  • Y inscrire la façon dont les cheveux réagissent. C’est-à-dire, est-ce que les cheveux sont plutôt cassant est ce qu’ils sont secs est ce qu’ils sont mous ? Comment les cheveux vont réagir à l’application des produits ? Pour vous permettre de mieux conseiller et de personnaliser vos conseils pendant la deuxième vague de confinement

 Si vous avez un site web, vous pouvez aussi, proposer à vos clients de s’inscrire à l’infolettre. Pour leur expliquer qu’ils vont pouvoir suivre les promotions, les offres que vous allez mettre en place. Eh comme ça, vous pourrez rester connecté à votre clientèle. 

Proposez-leur, si vous avez la possibilité, de s’inscrire aussi à votre page Facebook. Parce que les pages Facebook, vont vous permettre de pouvoir programmer des événements, des offres directement sur le site. Mais pour ça, il faut que les clients soient inscrits à votre page, pour savoir ce que vous faites.

Boutique en ligne 

Pour ceux qui ont un site internet, peut-être en avez vous déjà un. Si non, ce serait peut-être le moment d’y penser, de mettre en place une boutique en ligne. 

La boutique en ligne va vous permettre de vendre vos produits, de continuer à fournir vos clients à distance, sans forcément se déplacer. 

Vos clients vont pouvoir être livré à domicile, si par hasard vous avez la possibilité de vous déplacer (ça dépendra des conditions, des réglementations et des autorisations de déplacement lors du confinement), mais si vous avez la possibilité de vous déplacer, vous pourrez directement distribuer vos commandes. 

Faire la livraison vous-même, donc il serait vraiment intéressant pour vous d’avoir une boutique en ligne. Elle vous permettra de connecter votre clientèle à votre propre magasin, non sur le site de quelqu’un d’autre. Ce seront vraiment vos produits, ce que vous faites, avec vos conseils. 

Vos clients vont pouvoir vous demander quel type de produit, ils pourraient utiliser à domicile et se fournir directement sur votre page de vente en ligne. Donc n’hésitez pas, mettez en place des boutiques en ligne. 

Et si vous êtes informatisé, le stock se gère très facilement. à lire L’importance d’être informatisé

ColorHomeBox 

Et si nous faisions des ColorBox ! 

Pourquoi ne pas prévoir de faire des ColorBox personnalisé, pour permettre à votre clientèle de faire leurs racines, leurs repousses de coloration, à la maison. 

Donc, pour cela, il va falloir demander à vos fournisseurs, le type de contenant, le type de format de produits que vous pouvez recevoir. S’ils peuvent vous fournir des shampoings, des crèmes de rinçage et les oxydants nécessaire pour faire la coloration ?

Regardez avec votre fournisseur ce qui est possible, parce que vous pourriez garder le contact avec votre cliente grâce à ça, mais aussi vous pourriez lui permettre de faire sa coloration, d’avoir un entretien de couleur, continuer à faire du chiffre ! En lui envoyant sa ColorBox personnalisée ! 

Alors pour ça, bien sûr, la cliente vous commandera une ColorBox. Ce sera à vous de mettre les tubes de coloration qui corresponde à ce qu’elle fait habituellement. 

Bien entendu, ne mettez pas 15 tubes différents, essayez de rester au plus simple pour que ce soit plus facile pour elle. Accompagné votre ColorBox d’un livret explicatif. Pour permettre d’appliquer la coloration en toute sécurité. 

Il faut y réfléchir, prendre le temps de le mettre en place. Mais ce serait une superbe idée, de pouvoir avoir le ColorBox personnalisé accessible à domicile !

HairCareBook ou SkinCareBook 

Comme je l’ai dit tout à l’heure, grâce au fichier client, vous connaissez vos produits, vous connaissez les habitudes de vos clients. Vous savez ce qu’elles désirent, vous savez ce qu’elles font à la maison et ça va vous permettre de leur préparer un livret. 

Un HairCareBook, qui leur permet de s’occuper de leurs cheveux ou de leur peau (tout dépend votre domaine). Il est logique qu’il faudra adapter le livret au type de commerce que vous avez. 

Faites un Book ! Afin qu’elles puissent faire l’entretien à la maison, en sachant les étapes qu’elles doivent appliquer, pour l’entretien de leurs propres cheveux. 

Vous pourriez personnaliser aussi, avec les conseils adaptés pour votre cliente. Pensez à mettre en place ce type de service, parce que ça va permettre à votre cliente de se motiver à prendre soin d’elle, mais surtout de continuer à consommer les produits que vous lui proposez.

Plus les conseils d’application, les conseils de coiffage, ça lui donnera la sensation que vous êtes avec elle, que vous lui donnez les conseils pour se coiffer.

Vous pourriez distribuer ce livret, via les mails, directement en ligne sur Internet, pas forcément besoin de l’imprimer de le faire livrer chez elle. Songez au téléchargement, comme ça elle pourrait l’avoir directement sur son téléphone, sur son ordinateur peu importe.

Abonnement Produits 

Allons plus loin en proposant, tout au long de l’année, un abonnement pour les produits.

Des produits qu’elle pourrait sélectionner et qu’elle aimerait avoir tout au long de l’année.

Sur cette sélection, vous pourriez, vous assurez d’avoir un stock régulier. Car votre cliente, en prendrait régulièrement. 

Elle pourrait payer son abonnement mensuellement ou trimestriellement, c’est à vous de voir, il y a beaucoup de méthodes qui peuvent être mises en place. 

Surtout, ça va vous permettre de garder une continuité de chiffre d’affaires, même si votre salon est fermé à cause d’un 2e confinement. Parce que vous savez ce que votre cliente va vouloir. Parce qu’elle vous a commandé en avance vos produits. 

Incluez la livraisonbdansbl’abonnement. Si c’est possible, faites la livraison, car même si elle ne vient pas régulièrement dans votre salon pour se faire coiffer (belle a peut-être un service de mèches qu’elle souhaite faire une ou deux fois par an, seulement, il y en a.) elle continue de prendre soin de ses cheveux à la maison. 

C’est pourquoi, vous pouvez lui proposer un abonnement, et même pendant une deuxième vague de confinement, l’abonnement pourrait continuer. 

Ses avantages : elle continuerait d’avoir ces produits tout au long de l’année quoi qu’il arrive. 

Vos avantages : vous ferez du chiffre quoiqu’il arrive.

Pensez à Amazon:

Quand vous allez sur le site d’Amazon, vous commandez des produits. Avec certains produits, il est proposé des abonnements, pour être livrés régulièrement, sans attendre que le premier produits que nous avons acheté soit terminé.
D’ailleurs ils ont eut beaucoup de travail pendant le 1er confinement donc imaginez pour un 2e confinement…

La, ce serait le même principe. Prenez cette idée et mettez-le en place chez vous. Installez un abonnement sur la vente de produits qui pourraient permettre à votre clientèle d’avoir ces produits tout au long de l’année, en continu, avec livraison possible. 

Donc ce sont des idées à réfléchir.

À voir si ça peut être mis en place dans votre salon, selon la taille, l’infrastructure, selon vos moyens, les budgets à disposition. Regardez ce qui peut être possible.

Et vous avez certainement d’autres idées, qui pourraient être très très bonnes dans votre entreprise ! N’hésitez pas ! 

Évaluez, s’il est possible, de les mettre en place et surtout soyez innovants ! N’ayez pas peur de vous lancer et de partager tout ça avec vos clientes ! Voyez avec elles ce qu’elles aimeraient, ce qui n’avait pas été fait pendant la première vague de confinement et anticipez s’il devait y avoir une deuxième vague, un 2e confinement.

Si vous avez d’autres idées, je serais- ravie de les entendre, ça serait super de pouvoir les partager donc n’hésitez pas, laissez moi un commentaire, écrivez moi en privé comme vous voulez et si vous avez aimé, likez, abonnez vous et partagez.

À bientôt,

Retrouvez ma vidéo sur YouTube .

LE POUVOIR de L’Apparence Professionnelle

LE POUVOIR de L’Apparence Professionnelle

Le pouvoir de l’apparence professionnelle et ses secrets…

L’apparence professionnelle n’est pas seulement un look, c’est une impression que l’on doit être capable d’adapter selon les messages que l’on a à faire passer. 

Mais l’apparence professionnelle ça passe par quoi exactement ? 

Et bien, je vais vous le dire aujourd’hui dans cet article, que je vous laisse lire jusqu’à la fin, car je vais vous donner les détails pour pouvoir être plus professionnel et pouvoir évoluer dans votre métier et dans votre entreprise. 

Donc ça passe par être :

OrganiséRéfléchi

Il faut être organisé dans votre entreprise, ainsi que dans la façon dont vous travaillez, sans oublier la façon dont vous gérez vos affaires

Vous devez faire attention à votre environnement, car vos clients vous observent. Mais surtout, votre équipe vous observe et vous devez paraître comme un mentor pour votre équipe. 

Être comme quelqu’un d’ordonné et de qualifié pour votre clientèle. 

Ne soyez pas vulgaire dans votre attitude ou votre façon de parler. 

Faites attention à tout, vous ne devez pas être désobligeant, il faut vraiment être attentif à ce que vous dites et à la façon dont vous le dites aussi. 

  • Surtout ne faites pas de ragot, évitez-les, limitez les histoires qui peuvent se faire autour de vous et ne participez pas à ces ragots.
  • Ne déballez pas, n’étalez pas non plus, votre vie privée. Ni à votre équipe, ni à votre clientèle. Vous devez garder des choses plus secrètes pour vous. Ils n’ont pas besoin de savoir tout ça. 

C’est une partie de votre apparence professionnelle, vous devez rester professionnel dans ce que vous dites et dans les propos que vous allez dire aussi.

Avoir une apparence professionnelle, c’est aussi le comportement que l’on a. 

  • Il faut savoir reconnaître ces erreurs. Si vous avez fait des erreurs et que vous en êtes conscient, il faut savoir les reconnaître. Parce que votre équipe va se dire, tiens, il a fait une erreur, mais il s’en fout, il fait comme si ce n’était pas de ça faute et il continue

Ce n’est pas une belle image que vous rendez à votre équipe ou même, à vos clients. Ce n’est pas une belle image professionnelle du fait que vous ne faites pas attention à vous améliorer ou à vous remettre en question pour progresser. 

Mais votre entourage va le voir, ils vont se dire, il reste sur ces positions, il ne change pas d’idée, il est têtu, donc faites attention à cela, c’est une partie de votre image professionnelle. 

  • Comme je vous le disais tout à l’heure vous devez avoir une bonne élocution. Cela ne demande pas de parler avec des mots savants. On demande simplement d’articuler, de prendre le temps de parler correctement avec les clients et d’utiliser des mots qui sont plus soutenus et non du vocabulaire trop familier. Vous devez faire attention à votre élocution.

Voici par quoi passe l’apparence professionnelle ! Sans oublier bien sûr, le traditionnel, soyez coiffé ! Faites attention à la façon dont vous vous coiffez, vous vous maquillez, soyez souriant, soyez fier de vous. Tout est dans votre attitude, vous êtes content de ce que vous faites et ça fait parti de votre apparence professionnelle. 

Mais l’apparence professionnelle ce n’est pas seulement de faire attention à soi-même,

c’est aussi un outil

Il faut savoir vous en servir professionnellement. Il ne suffit pas seulement de dégager une image, mais il faut se servir de cette image que vous dégager, il faut vous en servir comme un outil.

Donc cet outil de travail, c’est votre image, cette image doit être clair, doit être professionnelle, doit être performante. Il faut que vous soyez capable de faire plusieurs actions, grâce à l’image que vous rendez. 

Il faut prendre en compte la façon dont vous travaillez. C’est l’image que vous véhiculez donc soyez attentif à vos méthodes de travail, vous devez être capable d’être pris au sérieux grâce à votre image professionnelle, d’être crédible aux yeux de votre entourage, de votre équipe, de vos clients mais aussi de vos fournisseurs. Où ça peut-être auprès de votre banquier, auprès de votre comptable. 

Le pouvoir de votre image pro va vous permettre d’être

crédible, d’être pris au sérieux . 

Vous devez être capable de convaincre les gens avec lesquels vous discutez, avec lequel vous échangez. 

Il faut que vous soyez capable de convaincre grâce à l’image que vous dégagez, grâce à l’image visuelle, mais aussi à la façon dont vous parlez, de ce que vous dites. 

Votre outil d’apparence professionnelle va vous permettre de convaincre les gens, il va vous permettre de savoir paraître. Soit de vous fondre, soit justement, de vous différencier

Si un client vient dans votre entreprise, mais que vous faites le même type de services que le voisin, il va peut-être venir chez vous parce que vous vous différenciez par votre attitude, par votre façon d’être, par votre façon de travailler. Et ça, c’est hyper important ! 

C’est pourquoi je dis que c’est un outil, il faut vous en servir, parce que c’est ce qui va vous attirer beaucoup plus de sympathie par les gens qui vous entourent. 

Vous servir de cet outil de travail, va vous permettre de mettre en place des partenariats, il va vous permettre d’avoir une équipe beaucoup plus sûr d’elle parce qu’ils vont vous prendre comme mentor, comme un exemple pour eux, pour évoluer et pour progresser. 

Continuer d’être actif dans l’entreprise de façon positive. L’apparence pro va vous permettre de réaliser des négociations. C’est-à-dire d’être capable de négocier de façon crédible vos loyers, votre voiture, l’achat de la voiture, l’assurance. Même les assurances santés ! Tous ça, vous êtes capable de pouvoir le négocier, grâce à votre attitude et grâce à votre apparence professionnelle.

Parce que vous dégagez de l’assurance, une fierté. Comme quoi, vous êtes à l’aise dans ce que vous faites et dans ce que vous dites. 

Donc c’est un outil dont vous pouvez vous resservir sur toutes ces choses que nous venons de dire.

D’ailleurs, moi-même, quand je suis passée de salariée à chef d’entreprise, il a fallu que j’adapte mon apparence professionnelle. Il a fallu que je change certains points, comme par exemple :

Ma façon de parler, j’ai fait attention aux mots que j’employais, j’ai fait attention à mon langage, la façon dont j’avais mon élocution, 

Il a fallu aussi que je travaille sur ma garde-robe, j’ai changé quelques vêtements, 

J’avais une attitude qui était différente pour paraître plus professionnelle,

Par contre ça a changé la vision que les gens avaient de moi. Ils se sont dits : ça y est, que j’étais passée à autre chose. Que je n’étais plus simplement une jeune qui sortait de l’école il y a quelques années et que j’étais à présent quelqu’un de professionnelle, prête à gérer une entreprise, prête à gérer une équipe.

Et si vous désirez vous améliorez avec l’aide d’une professionnelle, je suis là, je peux vous conseiller.

C’est pourquoi

je veux que vous soyez fier de votre image professionnelle, de l’apparence que vous dégagez, parce que grâce à ça, vous allez ouvrir les portes du succès. Ça va vous permettre d’évoluer professionnellement et personnellement. Mais surtout, vous aidez à faire évoluer les gens qui vous entourent

Donc prenez le temps de travailler, d’améliorer votre apparence professionnelle.

J’espère que ça va vous être utile. 

Je vous souhaite une belle journée, en attendant n’hésitez pas, partagez, abonnez-vous au blog, allez faire un tour sur ma page YouTube et si vous avez des questions n’hésitez pas, laissez un commentaire, ça me fera plaisir d’y répondre. 

À bientôt,

Retrouvez cette vidéo sur YouTube.

#4 Les Seniors, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

#4 Les Seniors, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

Préparer les personnes Âgées, les seniors, au déconfinement, c’est un point qui est important, il faut y penser.
Beaucoup de gens commencent à réfléchir et à se demander:

« comment vont-ils faire pour accueillir en sécurité les personnes âgées ou les personnes sensibles. »
Sans oublier les clients qui pourraient être cardiaques ou autres. Ils auraient des difficultés à se rendre sur place sans risquer leur vie par rapport au COVID. 

C’est pourquoi vous pouvez mettre en place spécialement pour eux :

des mesures de sécurité,

des services qui pourraient leur faciliter la vie.

Donc dans cet article je vais vous parler :

1) Des horaires 

2) Des services à domicile 

3) Les maisons de retraite 

1- Les horaires Seniors

Horaires seniors

Nous allons regarder les horaires spéciaux, mettre des horaires spécialisés. Pour les personnes âgées, les personnes sensibles. Et leur permettre de se rendre dans votre institut de beauté sans risquer leur vie.

Pour cela, je vous conseille de prévoir des plages horaires qui leur seraient réservées spécialement pour eux. 

Prévoyez 1 à 2 fois par semaine, une matinée spécialement pour les seniors. Car ils ont besoin d’être en sécurité pour se faire coiffer et ne pas être en contacte avec d’autres personnes.

Dans ces horaires vous pourriez prendre, par exemple, 1 à 2 personnes âgées, maximum. Selon la taille de votre salon bien sûr, ça leur permettra de venir se faire coiffer en toute sécurité . 

Mais, pourquoi je dis le matin, ce seras pour assurer une hygiène du salon qui seras assurément propre. Parce que la veille au soir, vous aurez tout nettoyé, débarrassé et désinfecté le salon. Ce qui fait que le matin, quand les seniors seront arrivés dans votre entreprise, institut de beauté, ils seront rassurés et sûrs, que le salon a été nettoyé juste avant leur venue. 

Donc pour eux, ce sera une sécurité. Et ça leur permettras de vous rendre visite et de se faire une beauté grâce à vous. Adaptez vos horaires, si besoin, laissez-leur une plage horaire et faites leurs savoirs que vous leur réservez des horaires vraiment pour eux. Il ne faut pas oublier que le gros pourcentage de la clientèle des salons de beauté est fait grâce aux personnes âgées. C’est pourquoi vous pourriez adapter vos horaires, et prévoir des plages qui leur seraient réservées. Spécialement pour votre clientèle qui est plus âgée et qui est la plus à risque.

2- Service à domicile 

Je vous conseille de développer, si vous ne le faites pas encore, des services à domicile. 

Alors moi-même, j’avais quelques clientes dans mes salons qui ne pouvaient pas se déplacer.

D’ailleurs, j’avais une petite cliente que j’adorais, je dis petite parce qu’elle était vraiment petite. Elle était très gentille, vraiment adorable, j’étais ravie de pouvoir la coiffer. Un jour elle s’est fracturé la hanche. Elle habitait dans un immeuble au troisième étage. Il fallait qu’elle prenne le bus pour venir se rendre au salon et elle avait 91 ans.

Cette petite dame venait toutes les semaines pour se faire coiffer. Elle faisait sa coloration toutes les 4 semaines et toutes les semaines elle faisait faire son brushing.
Le jour où elle s’est fait mal, elle m’a téléphoné en me disant:

« je ne pourrai plus venir, je vais devoir chercher un coiffeur à domicile ».
Donc là j’étais vraiment triste de ne plus pouvoir m’en occuper. Je lui ai dit:

« ne vous inquiétez pas,  je vais me débrouiller, nous viendrons vous coiffer à la maison. »

Donc au début c’est moi qui y allais. J’allais directement chez elle,  je faisais un détour avant de rentrer chez moi et je m’occupais de la coiffer. Puis un jour, j’ai eu une de mes coiffeuses qui habitait pas loin. Elle a déménagé proche de chez elle.
Dans ce cas-là, j’ai laissé ma coiffeuse y aller. C’était plus facile et beaucoup plus rapide pour elle. En plus elles se parlaient plus facilement. Il s’avérait même, qu’elles avaient des amis, des connaissances en commun.
Donc c’était encore plus sympa pour elle

Donc faites-le, pensez services à domicile Seniors. Pour toutes les personnes qui auraient du mal ou des difficultés à se déplacer ou la crainte de côtoyer et de rencontrer d’autres personnes. Même si vous avez prévu des plages horaires spécialement pour elles, dans certains cas, offrez leur un service à domicile.
Bien sûr, dans vos services prévoyez ceci:

Demandez leur qu’elles se lavent les cheveux avant. Pour ma petite mamie, je lui demandais tout le temps, si c’était Possible de se laver les cheveux avant que j’arrive. Comme ça je savais que c’était fait. Elle se débrouillait, elle se lavait les cheveux, puis si vraiment c’était trop difficile et bien je lui faisais le shampooing. Selon l’état de sa hanche, comment elle se sentait, c’est moi qui lui lavais les cheveux dans le lavabo.

Comme ça vous n’avez plus qu’à faire la coupe, si c’est pour une coupe ou un brushing. Si c’est la coloration vous pouvez aussi prévoir, d’emporter votre tube de couleur une petite bouteille d’oxydant, vous versez juste la quantité nécessaire pour faire sa coloration sans avoir à partir avec des grands sacs. Très facilement vous pouvez acheter des petits bacs à shampooing qui peuvent être fixés sur des chaises ça ne prend pas de place du tout, c’est hyper léger et c’est très pratique pour faire le rinçage des couleurs à domicile.

Pensez-y et mettez peut-être ce système en place, pour permettre à vos clientes habituelles de se faire coiffer même si elles ne peuvent pas aller chez vous, dans votre salon.

Pour ce qui est des visites à la maison prévoyez votre masque, prévoyez s’il le faut, des gants pour la rassurer pour lui montrer que vous gardez des règles d’hygiène. Aussi, changer de chaussures, avoir une paire de chaussures qui est désinfectée propre dans un sac et que vous changez quand vous rentrez chez elle pour ne pas lui apporter des germes dans son domicile. 

Pensez à ses choses , quel genre de mesures d’hygiène vous voulez mettre en place pour aller chez les séniors et justement pour leurmontrer que vous êtes professionnel que vous êtes sécuritaire , tout en faisant attention et que vous pensez à eux.

3- Les maisons de retraite 

Seniors maison retraite

Vous avez certainement des clients qui sont à présent en maisons de retraite ou vous connaissez peut-être des clients qui ont de la famille en maisons de retraite. Qu’ils vous disent, qu’il n’y a plus personne qui vient, il n’y a plus personne qui s’occupe de leur couper les cheveux ou quoi que ce soit. 

Et bien demandez aux maisons de retraite qui sont proches, s’ils peuvent vous laisser, s’ils sont d’accord de vous laisser venir coiffer 1 fois par semaine en maisons de retraite.

Bien sûr, comme je le dis plus haut, avec des mesures d’hygiène, comme pour le service à domicile, prévoyez des mesures d’hygiène. Demandez, une blouse d’infirmière pour les assurer  que vous allez être propre, que vous n’aurez pas de germes, pas de contamination apportée avec vous, que vous avez bien désinfecté vos outils. Parlez de tout ce que vous mettez déjà en place dans votre entreprise et que vous pouvez continuer de faire une fois sur place, vous déplacez avec un spray, une boîte de lingettes désinfectantes, que vous êtes sûr que vous n’apportez pas de germes de COVID, auprès des seniors qui sont admis en maisons de retraite.

Moi-même j’ai coiffé en maison de retraite, quand j’étais à l’école nous avions un professeur, qui nous emmenait en maisons de retraite pour aider tous ses patients qui n’avaient pas forcément de coiffeur. Il y avait une coiffeuse qui venait mais seulement 1 fois par mois, ce qui fait que nous y allions 2 fois par mois. Deux après-midi par mois, on partait avec le prof et on allait coiffer les clients

Ça ne demande pas grand-chose, en général les maisons de retraite sont équipées. Elles ont un bac à shampooing avec une chaise. Vous avez juste besoin, d’une personne qui se rend sur place, qui coupe les cheveux, qui fait un séchage rapidement. Et en plus, vous faites client par client, donc vous n’avez pas besoin d’avoir le monde qui vient tout en même temps. C’est vraiment un patient par patient, par contre ce sont des services qui demandent moins de rigueur.

C’est-à-dire, les coupes vont être plus rapides, ça va être moins précis. Ils ne demandent pas forcément d’avoir un super beau carré bien droit.
ça va être une coupe qui va rafraîchir qui va dégager un peu la nuque ou autres, qui va juste être simple à réaliser. Pas forcément de mise en plis, juste des séchages, pas de brushing rien. Rien qui ne soit compliqué et qui ne demandent du travail trop difficile à faire. Pour les shampooings, ce sont de simples shampooings classiques pour leur permettre de nettoyer leurs cheveux, c’est tout, et le cuir chevelu.

Bon parfois, je sais, j’en ai déjà vu, le cuir chevelu n’était pas toujours très net. Ils n’ont pas forcément la possibilité de laver les cheveux régulièrement. Donc pour certains ça demande un peu plus de shampooing que pour d’autres. Mais quoiqu’il arrive, si vous avez dans votre équipe, un jeune qui vient de commencer, qui a besoin de s’exercer au niveau des coupes, n’hésitez pas, vous pouvez l’envoyer. S’il a son CAP, il vient de sortir de l’école récemment, il a besoin de pratiquer ses coupes.
Il peut très bien y aller, à condition qu’il respecte les normes de sécurité.

Assurez-vous qu’il fasse attention mais laissez-le faire, ça va lui permettre de voir d’autres styles de coupes. Aussi, de voir les gens qui ont besoin d’être réconforté et de changer de tête. Parce que ça fait longtemps que les coiffeurs ne sont pas venus les voir et ça va lui permettre d’avoir un plus d’empathie envers les seniors. Car les plus jeunes ont toujours plus de mal à approcher les seniors. Donc donnez-lui la possibilité de s’exercer, de prendre de l’assurance et justement il va se sentir en confiance. Parce que vous le laissez y aller seul.

Au niveau du tarif, vous allez avoir des tarifs qui vont coûter moins cher. Parce que ce sont des services qui vont être plus rapides. Comme je le disais, il n’y aura pas forcément de mise en plis. Adaptez vos tarifs et faites un prix fixe pour tout le monde une coupe et puis c’est fini. 

Et en plus ça vous ferait de la bonne publicité auprès de leurs familles.

Donc j’espère que ça va vous aider à préparer la programmation pour le retour des personnes âgées.

Comme je le disais, préparez vos horaires, faites des horaires vraiment spécialisés, des plages horaires réservées pour les séniors, prévoyez des services à domicile Seniors et pensez aussi si vous le souhaitez aux maisons de retraite.

Je vous souhaite une bonne journée et prenez soin de vous.

Retrouvez la suite de cette série d’article spéciale DECONFINEMENT : #5 L’Accueil Clients

Pour retrouver ma vidéo sur YouTube.

#3 L’Équipe, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

#3 L’Équipe, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

Organiser le retour de votre équipe pour le DECONFINEMENT. 

Comment motiver votre équipe avec une journée beauté pour votre équipe? Je vous parlerais des consignes de sécurité pour l’équipe. Comment adapter vos horaires pour chacun, préparez ce qui sera nécessaire pour les conseils revente, et prévoir une réunion.

1) Journée beauté 

2) Consignes d’hygiène sécuritaires

3) Adapter les horaires

4) Revente Conseils

5) Réunion 

1) La journée beauté en équipe

Mon conseil, est d’organiser une journée beauté pour votre équipe.

C’est-à-dire, choisissez un jour qui vous arrange, si possible, assez proche de la réouverture. Pour permettre à chacun des membres de votre équipe, de se faire beau, de se sentir à nouveau revivre et prêt à reprendre le travail, avec plaisir et avec joie. 

Pour vous coiffer entre vous, de refaire vos mèches, vos colorations, coupes, tout ce dont vous avez besoin de remettre à jour pour votre  beauté.

Dans le cas, où vous avez des esthéticiennes dans votre institut, profitez de faire un soin visage.

Si vous vous sentez bien, vous et votre équipe seront plus enclins à reprendre le travail. Surtout, après cette période de confinement, qui a été difficile. 

Par contre, si vous n’avez pas d’esthéticienne, essayez de trouver une collaboratrice, qui travaille proche de votre salon qui serait disponible. Faite-la venir cette journée pour aider votre équipe à se maquiller ou à donner des conseils pour le jour de la reprise.

N’oubliez pas de refaire vos ongles.

Vous constaterez, que votre équipe sera plus motivée. Vos collaborateurs auront envie de reprendre le travail et d’affronter la vague de clientes qui va arriver. 

Il va y avoir du monde, il va y avoir du travail dans de nouvelles conditions et il va falloir rester organisé, mais surtout soyez content d’être là.

Le fait d’être bien apprêté, d’être bien coiffé, bien maquillé, va vous aider à vous sentir bien et confiant pour le travail.

2 ) Consignes de sécurité à mettre en place auprès de votre équipe

https://www.instagram.com/p/B_ed20EjRGF/?igshid=1nqw2wzcohr2x

Dans le précédent article, je vous ai parlé de l’hygiène pour le salon en général, des consignes auxquelles il vous faudra penser.

Mais là, nous allons mettre en place des mesures obligatoires, au niveau de votre équipe.

Première protection

Leur demander de mettre des masques, des visières. Qu’ils prévoient d’avoir des masques, pour se protéger. Vous pouvez demander l’utilisation de gants.

Cheveux longs

Pour ceux qui ont les cheveux longs, je conseillerai de les attacher. De faire des chignons, des tresses, pour les premiers jours. Afin de dégager les cheveux pour reprendre le travail sans être gêné, sans avoir peur de les laisser libres, trop proche des clients. Au moins, le temps de reprendre l’habitude, de garder des distances, avec les clients. Le temps de retrouver sa gestuelle et de se sentir confortable. 

Après, une fois qu’elles auront pris l’habitude, il sera plus facile pour elle de laisser les cheveux lâchés.

Demandez-leur d’attacher les cheveux, au moins, les premiers jours. Elles n’auront pas à penser à leurs cheveux, sans  avoir le risque que ça vienne se coller contre les clientes. 

Vêtements personnel

Demander-leur d’avoir un tablier, une blouse, quelque chose qui peut être changé au cours de la journée. Afin de se débarrasser des potentiels microbes qui pourraient être sur chacun des coiffeurs.

Prévoyez de changer le vêtement qui est en premier contact avec les clients. Il faut avoir de quoi en changer au cours de la journée, de le mettre au lavage.

Linges de salon

Lavez les linges (peignoirs, serviettes) entre chaque client. Demandez à votre équipe de s’organiser pour nettoyer le linge qui est mis sur les clients.

Trouvez un système, une organisation, pour que chacun des membres de l’équipe est le temps d’aller déposer son linge sale. Prévoyez un bac, un panier qui est proche des postes. Si votre salon est grand et que vous ne pouvez pas vous déplacer facilement.

Organisez quelque chose, qui vous permettra de mettre rapidement les affaires sales dedans. 

Désinfection personnelle

Mettez à disposition, pour chacun, des lingettes désinfectantes, des sprays désinfectants, vous pouvez mettre des gels Hydro-alcooliques.

Ils vont avoir besoin de se nettoyer, de se désinfecter les mains régulièrement. Donc prévoyez une bouteille de gel Hydro-alcoolique qui sera à disposition pour chacun. 

Les outils

Désinfecter les brosses, les peignes, les ciseaux, tout ce qui est nécessaire pour le travail. Que ce soit désinfecté régulièrement.

Si certains, vous demandent des lampes UV, si vous en avez, c’est parfait. Vous mettez vos instruments régulièrement sous la lampe UV, ce sera super. Si vous n’en avez pas, ce n’est pas obligatoire, ce n’est pas primordial, c’est un complément à la désinfection.

Les lingettes, les sprays, peuvent suffire pour désinfecter les outils et le matériel de travail.

https://www.instagram.com/p/B_mdNLjArwG/?igshid=14czl6st1pjlt
Mesure à connaitre pour les clientes ET par l’équipe

3) L’adaptation des horaires d’équipe

Comment adapter vos horaires pour votre équipe ?

Que vous ayez une équipe plus ou moins grande, demandez leurs, si ça les intéresse de travailler en décalé. 

Par exemple : vous êtes trois à travailler dans votre entreprise, il y a un coiffeur qui travail le matin, un autre l’après-midi et un en soirée.

Le fait de décomposer les horaires de chacun, va vous permettre d’avoir moins de clients en même temps, dans le salon. Ils seront quand même là, aux cours de la journée, mais pas aux mêmes heures. 

Ce qui va vous permettre d’avoir moins de monde en même temps et de mieux gérer toutes les mesures nécessaires à la désinfection.

Pour les clients, ce sera aussi plus agréable, car ils vont se sentir plus en sécurité.

Donc pensez-y, essayez de trouver une solution qui pourrait vous permettre de diminuer la quantité de clients dans les mêmes créneaux horaires. Etaler vos plages horaires, changer vos horaires exceptionnellement, sans perdre sur votre chiffre d’affaires. 

Veillez à ne pas avoir trop de monde en même temps dans votre salon. Essayez de trouver un système qui vous permet d’étaler les visites de vos clients, tout en générant du chiffre.

4) Conseils à la clientèle

Lorsque votre clientèle va revenir dans le salon, de quoi va-t’elle avoir besoin pour rentrer à la maison ? 

Shampooing, masque, produit de coiffage, toutes ses choses qu’elle n’a pas pu avoir depuis plusieurs semaines. Elle va en avoir besoin tout de suite.

Mais pour ne pas rater des ventes, votre équipe va devoir être formée, il faut qu’elle conseille agréablement de façon adaptée. 

Dans l’autre article, je parlais du stock, de voir avec les fournisseurs quelles pouvaient être les produits qui allaient être en ruptures. Probablement que certains produits seront limité à l’achat. 

Et bien anticipez, informez votre équipe, et formez les sur ça, en leur expliquant que certains produits qu’ils ont l’habitude d’avoir, ne sont pas disponible pendant un certain temps. Que dans ce cas-là, il faut prévoir, quelles seraient les produits de remplacement pour conseiller vos clients de façon adaptée.

Formation Express pour l’équipe

Donc faites une formation express, pour vraiment connaître vos produits disponibles, pour connaître à 100 % les produits que vous avez, pour les conseiller encore mieux à vos clientes.

Ne ratez pas des ventes parce que vous n’avez pas anticipé. Si vous ne connaissez pas vos produits, vous ne donnerez pas un conseil adapté et votre clientèle va préférer continuer d’aller acheter son shampooing dans les grandes surfaces ou les pharmaciens, plutôt que de prendre vos conseils.

Alors que vous avez besoin de vendre, de leur conseiller des produits, mais qui sont adapté à eux, adaptés au travail que vous faites en salon.

Adaptée vos conseils

Que vous fassiez des mèches ou que ce soit une couleur, vous aimeriez que la cliente conserve le résultat plus facilement, qu’elle garde un reflet qui est plus jolie pour elle, mais pour ça, il faut un shampooing qui soit adapté, un masque qui soit adapté, donc c’est à vous de le conseiller et c’est à vous de lui montrer lequel serait le mieux pour elle.

Et si vous ne savez pas, si vous n’avez pas pris le temps de regarder ce que vous aviez sur vos étagères, vous allez rater des ventes et perdre du chiffre d’affaires. 

Faites une formation express : comment anticiper les produit qui vont être en rupture, pour conseiller d’autres produits de remplacement, mais qui resteront adapté à la clientèle.

5) Les réunions d’équipe

reunion d'equipe

Prévoyez une ou plusieurs réunions qui vous permettront de discuter, d’échanger avec votre équipe, sur :

  • idées, 
  • façon de faire, 
  • nouveaux systèmes à mettre en place,
  • mettre une organisation en place, 
  • comment s’organiser  avec toutes ses nouvelles mesures, 
  • comment prévoir et anticipé la venue des clients, 

C’est enfin, le retour des clients et le fait d’échanger entre vous, vous verrez, vous allez avoir des points différents, des idées différentes, qui vont vous permettre d’avoir un global qui sera au top.

Donc organisez une réunion et échangez entre vous, discutez, que chacun partage son avis, son ressentit, pour voir si c’est vraiment adapté et comment mieux l’adapter à la situation actuelle.

Vous pourrez apaiser les craintes de chacun, vous allez certainement avoir des collaborateurs qui vont être peut être stressé, angoissé de devoir reprendre dans certaines conditions.

Le fait de faire une réunion et de se réunir tous ensemble, vous fera vous sentir en équipe et vous permette d’anticiper les craintes que certains pourrait avoir. 

Vous allez permettre à chacun de se sentir mieux et de se sentir sécurisé du fait que vous êtes ensemble.

Discutez-en et retrouvez-vous pour en parler vraiment efficacement. 

Ces réunions vont aussi avoir un intérêt, celui de comprendre vraiment ce qui va être mis en place. Il faut surtout, qu’il soit au courant, parce que quand les clients vont arriver, il faudra que vous soyez capable de leur dire : 

« Nous avons mis telle et telle chose en place pour votre sécurité, pour les mesures d’hygiène, on fonctionne de telle façon, on fait ceci, on fait cela … »

Parce qu’il n’y a pas que votre équipe qui aura des craintes, il y aura aussi vos clients.

Si vos coiffeurs sont au courant de ce qui va se passer dans l’entreprise, ce sera beaucoup plus facile pour eux, d’en parler avec les clients et surtout pour les rassurer. 

Les clients vont se sentir en sécurité et vont apprécier de venir beaucoup plus facilement chez vous.

En bref l’équipe

Préparez-vous et votre équipe, si vous ne souhaitez pas faire partie de ces coiffeurs qui eux attendent et qui vont perdre leur clientèle.

Plus vous aurez anticipé, plus vous aurez préparé, plus facilement vous arriverez à conserver votre clientèle et à continuer de travailler en équipe. 

Sachez que la pandémie est toujours présente et le sera pendant une longue période.

Donc retenez bien l’essentiel de cette article :

  • profitez d’une journée beauté pour remotiver votre équipe,
  • préparez, mettez en place, organisez les consignes de sécurité pour chacun, que tout le monde le comprenne,
  • adaptez vos horaires selon les demandes générale de l’équipe et anticipez les demandes de votre clientèle,
  • préparez votre équipe aux conseils revente,
  • faites des formations,
  • et surtout faites des réunions pour échanger, discuter et à anticiper ensemble comment mettre en place toute ses nouvelles mesures de sécurité.

Prenez soin de vous.

Retrouvez la suite de cette série d’article spéciale DECONFINEMENT : #4 Les Seniors

Pour retrouver ma vidéo sur YouTube.

#2 Le Salon, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

#2 Le Salon, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

Comment préparer le salon de coiffure pour le déconfinement ?

Dans cette partie #2 Le Salon, je vais vous parler  :

1-Les fournisseurs 

2-De votre stock

3-Des mesures d’hygiène

4-Vos tarifs 

5-Forfait Deconfinement 

6-Services Express

7-Des horaires

1 ) Les fournisseurs :

Connaitre les disponibilités de votre fournisseur

CONTACTEZ-LES 

Il va falloir anticiper et prendre le temps de les contacter pour connaître les nouvelles conditions d’achat, les conditions de vente (liées au stock), qui vont être mise en application pour vous permettre de réouvrir vos salons.

Il va falloir que vous leur demandiez, qu’elle serait les temps de livraison. 

Appelez votre fournisseur

Dans, combien de temps, peuvent-ils vous fournir votre commande.

Et aussi, s’il est possible de savoir, une fois la réouverture du salon, en combien de temps pourront-ils vous faire le réapprovisionnement ? 

Pour les commandes de vos clients, si vos clients demandent des produits spécifique et que vous n’en avez plus, combien de temps cela demande pour recevoir une nouvelle commande?

Le point important avec les fournisseurs va être de leur demander quels produits sont en rupture. Parce qu’ils ont peut-être, au niveau de leur ligne de production, des produits qui ont été stoppés, des produits qui ne sont plus disponibles à la vente.

Donc il va falloir demander ce qui a été ralenti. Pour anticiper et prévoir vos actions, au niveau de votre stock. Quels sont les produits que vous devez prendre en plus grande quantité ? Compenser ce qui ne sera pas disponible pour le moment.

LE BUDGET

Vous avez ce point très important à prendre en compte.

Il va falloir prévoir un budget de réouverture. Bien sûr, au niveau de vos commandes, mais surtout, vous allez pouvoir demander des paiements différés.

Essayez de voire avec vos fournisseurs, ce qui pourrait être possible d’obtenir au niveau des paiements.

Est-ce qu’ils peuvent vous faire des paiements différés ? Qu’est-ce qu’ils vont pouvoir vous offrir ?

Appelez-les, prenez le temps de voir avec eux. Discutez avec eux et voyez par la même occasion, s’ils ont des promotions, des offres à vous offrir. 

Peut-être ont-ils des échantillons, des remises qui pourraient être appliquées sur vos produits et qui pourraient vous permettre de faire des cadeaux ? Des offres auprès de votre clientèle ? Demandez-leur bien, ce qu’ils pourraient faire pour vous accompagner, pour aider votre réouverture et pour vous soutenir au niveau financier.

2) Le stock :

Si je viens de parler des fournisseurs, c’est pour faire le réassortiment de votre stock. 

Prévoyez votre stock

Votre stock revente, est très important, car si vous n’avez pas suffisamment de produits sur vos étagères, vous allez manquer des ventes ! 

Vos clients vont affluer, ils vont arriver en très grands nombres, surtout les premières semaines, et peut-être que votre fournisseur va mettre 1 semaine ou 15 jours pour vous livrer, contrairement à ce qu’il faisait avant, en 48 heures voir 3-4 jours, ce sera très long. 

Donc c’est pour ça, que vous devez prendre le temps de voir avec, pour prévoir votre commande en avance. 

Faites le tour tout de suite de ce qui est disponible dans vos étagères, dans votre stock et voyez ce qu’il vous manque. 

Retour à la liberté

Parce que vos clients, forcément, lorsqu’ils vont arriver, vous demanderons de leur fournir leurs produits beauté. 

Ça fait plusieurs semaines, voir plusieurs mois pour certaines, qu’elles n’ont pas fait d’achat. Elles se sont peut-être contenté des produits de grande surface, mais comme on le sait, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. 

C’est pourquoi, il va falloir leur conseiller des produits qui sont adaptés à elles, mais surtout à avoir les produits en salon.

Avoir les produits disponibles pour la vente, est hyper important pour vos clientes. Elles ont besoin de prendre soin d’elle aussi à la maison. 

Les clientes vont sortir d’une phase, où elles n’avaient plus accès à leurs produits chouchous. Elles vont vouloir refaire le plein de produits, tout de suite, en arrivant chez vous. 

Donc préparez votre stock, revoyez tout ce qu’il vous manque, commandez et prévoyez du stock d’avance.

Par contre, ne passez pas dans les extrêmes, ce n’est pas parce qu’on dit :

« Pensez au stock d’avance »,

qu’il va falloir prendre 30-40 exemplaires de shampooings, soyez quand même raisonnable !

Bien entendu, ce sera selon votre trésorerie. Vous allez avoir un budget qui va vous permettre de prendre, en plus grande ou en plus petite quantité.

Ciblez bien les produits les plus importants qui sont nécessaires à votre clientèle. Vous connaissez votre clientèle donc vous connaissez, la demande générale de votre clientèle pour les produits.

3 ) Règles d’hygiène :

Les règles d’hygiène du salon, vont devoir être mises en place.

Part-rapport au COVID, les mesures d’hygiène qui pourront être mis en place, vont permettre de limiter la contamination.

C’est pourquoi, vous allez prévoir, de laver, de désinfecter tout le linge que vous utilisez entre chaque cliente.

Il ne faut pas reprendre le même linge d’un client à un autre.

Ça fait tellement d’années déjà, que ça existe, beaucoup trop de coiffeurs, reprennent le même linge, sans forcément les laver entre temps. 

Et c’est un gros manque d’hygiène ! 

Donc, là, avec la pandémie, nous rentrons, justement dans une phase dont l’hygiène est obligatoire. 

Prenez les bons gestes, de nettoyer, de changer vos peignoirs, vos serviettes entre chaque client. 

Vous n’avez peut-être pas assez de peignoirs ? 

Peut-être étiez-vous sur un nombre trop restreint pour les laver régulièrement ? 

Alors prévoyez, en même temps que votre commande de produits, d’intégrer des peignoirs, demandez à votre fournisseur, si vous pouvez en avoir en cadeau.

Probable, qu’ils peuvent vous en offrir quelques-un. 

Cela, pourrait vous permettre aussi de mieux gérer l’hygiène du salon, sinon vous avez la possibilité, d’utiliser du jetable.

Il y a des peignoirs, des serviettes jetable qui peuvent être à disposition sur le marché. 

Moi-même, je les ai essayés, j’en ai eu dans mes salons, j’avais tenté dans utiliser pour voir au niveau de la clientèle si ça pouvait plaire d’avoir du linge à usage unique. Mais beaucoup de mes clientes n’étaient pas, satisfaites dans le sens ou la matière est différente, ce n’est pas agréable à porter, c’est très fin, donc elles ont la crainte d’avoir la couleur qui passe à travers

Bien sûr, ça dépend de la matière, de la qualité du jetable que vous utilisez. J’en avais commandé différentes sortes pour comparer leur qualité. Il y en a qui son beaucoup plus qualitatif que d’autres, qui résistent plus facilement à la coloration que certains. 

Attention, si vous passez sur du linge jetable, ne prenez pas les bas de gamme, parce que vous pouvez avoir des surprises, prenez quand même quelque chose de qualitatif.

Mais je dirais que je déconseille d’utiliser le jetable, dans le sens où cela demande beaucoup de place pour le stocker.

Lorsque l’on me livrait mes peignoirs jetable et mes serviettes jetable, on me les livrait en palette. Le livreur déposait une palette devant la porte du salon et on devait tout stocker dans le salon, donc il faut vraiment avoir de la place, de l’espace de stockage, ensuite ça à un coût, il coûte excessivement cher à l’année.

D’une marque à l’autre, il peut doubler, voir tripler de prix de revient, comparé aux peignoirs qui sont réutilisable et lavable. 

Moi personnellement, j’ai déjà essayé et ça n’a pas été une bonne expérience. Que ce soit gestion, économie ou même pour la clientèle, je vous déconseille le jetables. 

Mais si c’est quelque chose qui vous intéresse essayez, vous devez faire votre propre expérience, votre propre opinion. 

Pour cette année, il vaut mieux investir dans les peignoirs réutilisable qui sont lessivable, plutôt que de passer dans des peignoirs qui seront jetables. Surtout que ça pollue énormément et va faire une quantité de poubelles énormes. Des déchets, qui ne sont pas forcement recyclable à 100 %. 

Vos peignoirs qui sont lessivable, ainsi que les serviettes, avec le COVID, pour vous permettre d’éliminer les germes, les contaminations, lavez-les à 60°c, pas moins parce que si non les microbes sont encore existants ils ne s’éliminent pas à moins de 60°c. 

Ensuite, il va falloir penser à désinfecter toutes vos affaires, c’est-à-dire vous avez vos peignes, vos ciseaux, les brosses. 

Tout ce que vous utilisez pour coiffer va devoir être désinfecté.

Moi-même, je le faisais dans mes salons, c’était systématique, chaque coiffeur devait nettoyer, désinfecter ses outils. Pour ça, j’avais acheté des boites de lingettes spécifique pour la coiffure. Les boites étaient quand même assez grande, les lingettes à l’intérieur étaient assez petites, ce qui permettait vraiment de limiter la quantité de déchets. 

Utiliser des lingettes qui désinfectent ( pas seulement qui nettoient ), parce qu’il faut qu’elles désinfectent pour vraiment éliminer les germes.

Aussi, vous pouvez vous servir sur le TPE, l’ordinateur, les poignées des portes, les tablettes, les sièges …

Vous pouvez penser, à utiliser des sprays désinfectant, pareil, chez le même fournisseur que mes lingettes désinfectantes, je commandais aussi des sprays désinfectant avec lesquelles je désinfecter tout ce qui était brosses. Toutes les brosses à cheveux étaient désinfectées entre chaque client. 

Donc on peigne nos brosses pour retirer les cheveux du client précédent, on vaporise le spray et on laisse quelques secondes puis, on peut s’en servir directement. Avec le COVID, il est important d’appliquer ces mesures d’hygiène, de les faire régulièrement entre chaque client !

Mais cela aura un prix, vous devez prévoir dans votre budget, une partie, pour payer ses produits désinfectants, sans oublier les gels hydro-alcooliques, ou encore des visières, des masques, des vitres de distanciation…

Imposez le port du masque à votre équipe et à vos clients, ainsi que l’utilisateur du gel hydro pour les mains.

Donc comme je vous le disais ça a un coût, tout cela va vous coûter de l’argent !

4) Les tarifs 

Nous allons penser à augmenter de tarifs, c’est une suggestion que je vous fais :

Augmentez vos tarifs pour répercuter le prix de vos mesures d’hygiène.

Mais si vous n’avez pas envie, si vous souhaitez offrir ses mesures d’hygiène, vous pouvez aussi. 

Vous n’êtes pas obligé de les facturer à vos clientes, par contre, si vous souhaitez le faire, vous pourriez très bien augmenter de 50 centimes par service, afin de répercuter le coût de tout ce que vous avez dû commander pour avoir une sécurité sanitaire dans votre salon. 

Vous pouvez aussi le faire avec un pourcentage sur les services, c’est à vous de voire.

5) Forfaits déconfinement 

Je vous propose d’offrir des forfaits de déconfinement , c’est-à-dire, prévoyez peut-être des forfaits spéciaux pour le déconfinement à mettre en place, afin d’avoir des prix plus réduit au niveau des services. Dans lesquels, vous ne ferriez pas de brushing, vous ne ferriez pas de séchage, simplement la coupe, la couleur et un masque.  

Vous retirez une partie de service, ça pourras vous permettre d’avoir des prix qui vont être plus abordables pour votre clientèle et pour vous, cela vous permettra de cibler des clientes qui ont besoin de coloration, qui ont besoin de la coupe, ou des mèches. 

Les clientes pourront partir plus rapidement, sachez que certains clients ont certainement, peur de devoir rester trop longtemps chez vous. 

Donc avec les forfaits, des nouveaux prix, des offres spéciales déconfinement, vous pourrez leur permettre de rester chez vous moins longtemps, mais sans forcément perdre de chiffre puisque comme je vous dis vous retirer un service.

6) Service express 

Faites des services express, comme je le disais, on retire des services, si par exemple vous aviez toujours des forfaits, c’était toujours : coupe brushing et bien proposez seulement la coupe ou proposez la coupe séchage et diminuez le prix si vous souhaitez pour un premier temps avoir votre clientèle qui revient vers vous plus rapidement.

Plus tard refaire vos forfaits habituels, prévoir 3 ou 4 premières semaines des forfaits spéciaux qui sont des forfaits express, des services express puis revenir sur vos tarifs habituels. 

Prévoyez ceci pour anticiper la vague de clientèle que vous allez avoir, vous ferrez l’essentiel de ce que les clients ont le plus besoin, tout de suite. 

La mise en plis, peut attendre pendant quelques semaines encore, ce n’est pas un état d’urgence, contrairement à la couleur, pour certaines, ça commence à être long.

Grâce à ses actions, vous pourrez permettre, d’avoir plus de clientes satisfaites, à condition qu’elles acceptent de ne pas faire la mise en plis.

Comme je dis, les services express, vont vous permettre, de faire revenir toute votre clientèle sans qu’elles soient jalouses parce que l’une est passée avant l’autre, parce que vous n’avez pas réussi à toutes les mettre la même journée. 

Grâce à cette méthode, elles auront déjà repris leurs habitudes de coloration, puis quelques semaines après tout le monde aura recommencé ses habitudes de technique coloration. En allégeant le planning.

7) Les horaires 

Justement, comme je parlais à l’instant du planning, il va falloir organiser vos horaires. 

Donc, pour les horaires, il faut penser à ne pas vous surmener et à vous laisser du temps de repos, il faut prendre le temps, pour mettre votre pause déjeuner, pour vous relaxer. 

Ce ne sera pas évident avec toutes ces nouvelles conditions de travail, alors organisez vous votre planning à l’avance.

Si vous êtes plusieurs, que votre salon est ouvert non-stop, vous devez déjà avoir l’habitude d’avoir des pauses en décalées donc continuez. 

Si vous êtes un salon qui n’a pas l’habitude d’être ouvert entre midi et deux, mais qui exceptionnellement veut adapter ses horaires pour avoir plus de cliente répartis sur la journée. Prévoyez de décaler vos pauses, vous êtes plusieurs à travailler dans le salon , l’un va manger à 12h, l’autre va manger à 12h30 ou 13h, tout dépend, si vous voulez prendre une demie heure ou une heure de pause.

Vous aurez toujours, quelqu’un dans le salon, qui pourra répondre au téléphone, qui pourra rincer la couleur de l’autre, commencer le shampooing d’un tel, et vous permettra de gérer votre planning beaucoup plus facilement. 

Vos clients pourront avoir beaucoup plus de possibilités de rendez-vous au cours de la journée. 

Donc prévoyez vos horaires, adaptez-les, pour ne pas être surmené. 

N’oubliez pas, pour les clients, de les noter en avance, il faut les habituer, de prendre rendez vous en avance.

Appelez-les, dites que vous avez la possibilité de prendre les rendez-vous tout de suite. Mais qu’il faut qu’elles les notent vraiment tôt pour vous permettre de prévoir votre agenda sans vous fatiguer non plus, et de leur assurer une place.

 Vous pourrez vous permettre d’ajuster votre planning entre un collaborateur et un autre.

Pour la préparation, l’organisation du salon pour le déconfinement :

Anticipez, appelez vos fournisseurs, voyez les conditions d’approvisionnement, prévoyez votre stock.

Ensuite, si vous avez des mesures d’hygiène à mettre en place, établissez les règles. Prévoyez un plan de conditions sanitaire. Faites si besoin un ajustement de vos tarifs pour rééquilibrer, pour rembourser vos frais supplémentaires. 

Créer des forfaits déconfinement, des services express 

Surtout, organisez vos horaires pour ne pas être fatigué et répartir correctement votre clientèle dans l’agenda.

Si vous avez des questions, vous avez un sujet auquel vous aimeriez que je vous fasse une vidéo ou un article, n’hésitez pas, écrivez moi.

Retrouvez la suite de cette série d’article spéciale DECONFINEMENT : #3 L’équipe.

Je vous souhaite une bonne préparation et surtout restez en bonne santé.

Si vous avez des difficultés à regardez la vidéo, rendez-vous sur YouTube.