fbpx

Article de blog

#2 Le Salon, COMMENT Préparer le DECONFINEMENT

Avr 19, 2020 | Entreprise et Coronavirus, Non classifié(e)

Comment préparer le salon de coiffure pour le déconfinement ?

Dans cette partie #2 Le Salon, je vais vous parler  :

1-Les fournisseurs 

2-De votre stock

3-Des mesures d’hygiène

4-Vos tarifs 

5-Forfait Deconfinement 

6-Services Express

7-Des horaires

1 ) Les fournisseurs :

Connaitre les disponibilités de votre fournisseur

CONTACTEZ-LES 

Il va falloir anticiper et prendre le temps de les contacter pour connaître les nouvelles conditions d’achat, les conditions de vente (liées au stock), qui vont être mise en application pour vous permettre de réouvrir vos salons.

Il va falloir que vous leur demandiez, qu’elle serait les temps de livraison. 

Appelez votre fournisseur

Dans, combien de temps, peuvent-ils vous fournir votre commande.

Et aussi, s’il est possible de savoir, une fois la réouverture du salon, en combien de temps pourront-ils vous faire le réapprovisionnement ? 

Pour les commandes de vos clients, si vos clients demandent des produits spécifique et que vous n’en avez plus, combien de temps cela demande pour recevoir une nouvelle commande?

Le point important avec les fournisseurs va être de leur demander quels produits sont en rupture. Parce qu’ils ont peut-être, au niveau de leur ligne de production, des produits qui ont été stoppés, des produits qui ne sont plus disponibles à la vente.

Donc il va falloir demander ce qui a été ralenti. Pour anticiper et prévoir vos actions, au niveau de votre stock. Quels sont les produits que vous devez prendre en plus grande quantité ? Compenser ce qui ne sera pas disponible pour le moment.

LE BUDGET

Vous avez ce point très important à prendre en compte.

Il va falloir prévoir un budget de réouverture. Bien sûr, au niveau de vos commandes, mais surtout, vous allez pouvoir demander des paiements différés.

Essayez de voire avec vos fournisseurs, ce qui pourrait être possible d’obtenir au niveau des paiements.

Est-ce qu’ils peuvent vous faire des paiements différés ? Qu’est-ce qu’ils vont pouvoir vous offrir ?

Appelez-les, prenez le temps de voir avec eux. Discutez avec eux et voyez par la même occasion, s’ils ont des promotions, des offres à vous offrir. 

Peut-être ont-ils des échantillons, des remises qui pourraient être appliquées sur vos produits et qui pourraient vous permettre de faire des cadeaux ? Des offres auprès de votre clientèle ? Demandez-leur bien, ce qu’ils pourraient faire pour vous accompagner, pour aider votre réouverture et pour vous soutenir au niveau financier.

2) Le stock :

Si je viens de parler des fournisseurs, c’est pour faire le réassortiment de votre stock. 

Prévoyez votre stock

Votre stock revente, est très important, car si vous n’avez pas suffisamment de produits sur vos étagères, vous allez manquer des ventes ! 

Vos clients vont affluer, ils vont arriver en très grands nombres, surtout les premières semaines, et peut-être que votre fournisseur va mettre 1 semaine ou 15 jours pour vous livrer, contrairement à ce qu’il faisait avant, en 48 heures voir 3-4 jours, ce sera très long. 

Donc c’est pour ça, que vous devez prendre le temps de voir avec, pour prévoir votre commande en avance. 

Faites le tour tout de suite de ce qui est disponible dans vos étagères, dans votre stock et voyez ce qu’il vous manque. 

Retour à la liberté

Parce que vos clients, forcément, lorsqu’ils vont arriver, vous demanderons de leur fournir leurs produits beauté. 

Ça fait plusieurs semaines, voir plusieurs mois pour certaines, qu’elles n’ont pas fait d’achat. Elles se sont peut-être contenté des produits de grande surface, mais comme on le sait, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. 

C’est pourquoi, il va falloir leur conseiller des produits qui sont adaptés à elles, mais surtout à avoir les produits en salon.

Avoir les produits disponibles pour la vente, est hyper important pour vos clientes. Elles ont besoin de prendre soin d’elle aussi à la maison. 

Les clientes vont sortir d’une phase, où elles n’avaient plus accès à leurs produits chouchous. Elles vont vouloir refaire le plein de produits, tout de suite, en arrivant chez vous. 

Donc préparez votre stock, revoyez tout ce qu’il vous manque, commandez et prévoyez du stock d’avance.

Par contre, ne passez pas dans les extrêmes, ce n’est pas parce qu’on dit :

« Pensez au stock d’avance »,

qu’il va falloir prendre 30-40 exemplaires de shampooings, soyez quand même raisonnable !

Bien entendu, ce sera selon votre trésorerie. Vous allez avoir un budget qui va vous permettre de prendre, en plus grande ou en plus petite quantité.

Ciblez bien les produits les plus importants qui sont nécessaires à votre clientèle. Vous connaissez votre clientèle donc vous connaissez, la demande générale de votre clientèle pour les produits.

3 ) Règles d’hygiène :

Les règles d’hygiène du salon, vont devoir être mises en place.

Part-rapport au COVID, les mesures d’hygiène qui pourront être mis en place, vont permettre de limiter la contamination.

C’est pourquoi, vous allez prévoir, de laver, de désinfecter tout le linge que vous utilisez entre chaque cliente.

Il ne faut pas reprendre le même linge d’un client à un autre.

Ça fait tellement d’années déjà, que ça existe, beaucoup trop de coiffeurs, reprennent le même linge, sans forcément les laver entre temps. 

Et c’est un gros manque d’hygiène ! 

Donc, là, avec la pandémie, nous rentrons, justement dans une phase dont l’hygiène est obligatoire. 

Prenez les bons gestes, de nettoyer, de changer vos peignoirs, vos serviettes entre chaque client. 

Vous n’avez peut-être pas assez de peignoirs ? 

Peut-être étiez-vous sur un nombre trop restreint pour les laver régulièrement ? 

Alors prévoyez, en même temps que votre commande de produits, d’intégrer des peignoirs, demandez à votre fournisseur, si vous pouvez en avoir en cadeau.

Probable, qu’ils peuvent vous en offrir quelques-un. 

Cela, pourrait vous permettre aussi de mieux gérer l’hygiène du salon, sinon vous avez la possibilité, d’utiliser du jetable.

Il y a des peignoirs, des serviettes jetable qui peuvent être à disposition sur le marché. 

Moi-même, je les ai essayés, j’en ai eu dans mes salons, j’avais tenté dans utiliser pour voir au niveau de la clientèle si ça pouvait plaire d’avoir du linge à usage unique. Mais beaucoup de mes clientes n’étaient pas, satisfaites dans le sens ou la matière est différente, ce n’est pas agréable à porter, c’est très fin, donc elles ont la crainte d’avoir la couleur qui passe à travers

Bien sûr, ça dépend de la matière, de la qualité du jetable que vous utilisez. J’en avais commandé différentes sortes pour comparer leur qualité. Il y en a qui son beaucoup plus qualitatif que d’autres, qui résistent plus facilement à la coloration que certains. 

Attention, si vous passez sur du linge jetable, ne prenez pas les bas de gamme, parce que vous pouvez avoir des surprises, prenez quand même quelque chose de qualitatif.

Mais je dirais que je déconseille d’utiliser le jetable, dans le sens où cela demande beaucoup de place pour le stocker.

Lorsque l’on me livrait mes peignoirs jetable et mes serviettes jetable, on me les livrait en palette. Le livreur déposait une palette devant la porte du salon et on devait tout stocker dans le salon, donc il faut vraiment avoir de la place, de l’espace de stockage, ensuite ça à un coût, il coûte excessivement cher à l’année.

D’une marque à l’autre, il peut doubler, voir tripler de prix de revient, comparé aux peignoirs qui sont réutilisable et lavable. 

Moi personnellement, j’ai déjà essayé et ça n’a pas été une bonne expérience. Que ce soit gestion, économie ou même pour la clientèle, je vous déconseille le jetables. 

Mais si c’est quelque chose qui vous intéresse essayez, vous devez faire votre propre expérience, votre propre opinion. 

Pour cette année, il vaut mieux investir dans les peignoirs réutilisable qui sont lessivable, plutôt que de passer dans des peignoirs qui seront jetables. Surtout que ça pollue énormément et va faire une quantité de poubelles énormes. Des déchets, qui ne sont pas forcement recyclable à 100 %. 

Vos peignoirs qui sont lessivable, ainsi que les serviettes, avec le COVID, pour vous permettre d’éliminer les germes, les contaminations, lavez-les à 60°c, pas moins parce que si non les microbes sont encore existants ils ne s’éliminent pas à moins de 60°c. 

Ensuite, il va falloir penser à désinfecter toutes vos affaires, c’est-à-dire vous avez vos peignes, vos ciseaux, les brosses. 

Tout ce que vous utilisez pour coiffer va devoir être désinfecté.

Moi-même, je le faisais dans mes salons, c’était systématique, chaque coiffeur devait nettoyer, désinfecter ses outils. Pour ça, j’avais acheté des boites de lingettes spécifique pour la coiffure. Les boites étaient quand même assez grande, les lingettes à l’intérieur étaient assez petites, ce qui permettait vraiment de limiter la quantité de déchets. 

Utiliser des lingettes qui désinfectent ( pas seulement qui nettoient ), parce qu’il faut qu’elles désinfectent pour vraiment éliminer les germes.

Aussi, vous pouvez vous servir sur le TPE, l’ordinateur, les poignées des portes, les tablettes, les sièges …

Vous pouvez penser, à utiliser des sprays désinfectant, pareil, chez le même fournisseur que mes lingettes désinfectantes, je commandais aussi des sprays désinfectant avec lesquelles je désinfecter tout ce qui était brosses. Toutes les brosses à cheveux étaient désinfectées entre chaque client. 

Donc on peigne nos brosses pour retirer les cheveux du client précédent, on vaporise le spray et on laisse quelques secondes puis, on peut s’en servir directement. Avec le COVID, il est important d’appliquer ces mesures d’hygiène, de les faire régulièrement entre chaque client !

Mais cela aura un prix, vous devez prévoir dans votre budget, une partie, pour payer ses produits désinfectants, sans oublier les gels hydro-alcooliques, ou encore des visières, des masques, des vitres de distanciation…

Imposez le port du masque à votre équipe et à vos clients, ainsi que l’utilisateur du gel hydro pour les mains.

Donc comme je vous le disais ça a un coût, tout cela va vous coûter de l’argent !

4) Les tarifs 

Nous allons penser à augmenter de tarifs, c’est une suggestion que je vous fais :

Augmentez vos tarifs pour répercuter le prix de vos mesures d’hygiène.

Mais si vous n’avez pas envie, si vous souhaitez offrir ses mesures d’hygiène, vous pouvez aussi. 

Vous n’êtes pas obligé de les facturer à vos clientes, par contre, si vous souhaitez le faire, vous pourriez très bien augmenter de 50 centimes par service, afin de répercuter le coût de tout ce que vous avez dû commander pour avoir une sécurité sanitaire dans votre salon. 

Vous pouvez aussi le faire avec un pourcentage sur les services, c’est à vous de voire.

5) Forfaits déconfinement 

Je vous propose d’offrir des forfaits de déconfinement , c’est-à-dire, prévoyez peut-être des forfaits spéciaux pour le déconfinement à mettre en place, afin d’avoir des prix plus réduit au niveau des services. Dans lesquels, vous ne ferriez pas de brushing, vous ne ferriez pas de séchage, simplement la coupe, la couleur et un masque.  

Vous retirez une partie de service, ça pourras vous permettre d’avoir des prix qui vont être plus abordables pour votre clientèle et pour vous, cela vous permettra de cibler des clientes qui ont besoin de coloration, qui ont besoin de la coupe, ou des mèches. 

Les clientes pourront partir plus rapidement, sachez que certains clients ont certainement, peur de devoir rester trop longtemps chez vous. 

Donc avec les forfaits, des nouveaux prix, des offres spéciales déconfinement, vous pourrez leur permettre de rester chez vous moins longtemps, mais sans forcément perdre de chiffre puisque comme je vous dis vous retirer un service.

6) Service express 

Faites des services express, comme je le disais, on retire des services, si par exemple vous aviez toujours des forfaits, c’était toujours : coupe brushing et bien proposez seulement la coupe ou proposez la coupe séchage et diminuez le prix si vous souhaitez pour un premier temps avoir votre clientèle qui revient vers vous plus rapidement.

Plus tard refaire vos forfaits habituels, prévoir 3 ou 4 premières semaines des forfaits spéciaux qui sont des forfaits express, des services express puis revenir sur vos tarifs habituels. 

Prévoyez ceci pour anticiper la vague de clientèle que vous allez avoir, vous ferrez l’essentiel de ce que les clients ont le plus besoin, tout de suite. 

La mise en plis, peut attendre pendant quelques semaines encore, ce n’est pas un état d’urgence, contrairement à la couleur, pour certaines, ça commence à être long.

Grâce à ses actions, vous pourrez permettre, d’avoir plus de clientes satisfaites, à condition qu’elles acceptent de ne pas faire la mise en plis.

Comme je dis, les services express, vont vous permettre, de faire revenir toute votre clientèle sans qu’elles soient jalouses parce que l’une est passée avant l’autre, parce que vous n’avez pas réussi à toutes les mettre la même journée. 

Grâce à cette méthode, elles auront déjà repris leurs habitudes de coloration, puis quelques semaines après tout le monde aura recommencé ses habitudes de technique coloration. En allégeant le planning.

7) Les horaires 

Justement, comme je parlais à l’instant du planning, il va falloir organiser vos horaires. 

Donc, pour les horaires, il faut penser à ne pas vous surmener et à vous laisser du temps de repos, il faut prendre le temps, pour mettre votre pause déjeuner, pour vous relaxer. 

Ce ne sera pas évident avec toutes ces nouvelles conditions de travail, alors organisez vous votre planning à l’avance.

Si vous êtes plusieurs, que votre salon est ouvert non-stop, vous devez déjà avoir l’habitude d’avoir des pauses en décalées donc continuez. 

Si vous êtes un salon qui n’a pas l’habitude d’être ouvert entre midi et deux, mais qui exceptionnellement veut adapter ses horaires pour avoir plus de cliente répartis sur la journée. Prévoyez de décaler vos pauses, vous êtes plusieurs à travailler dans le salon , l’un va manger à 12h, l’autre va manger à 12h30 ou 13h, tout dépend, si vous voulez prendre une demie heure ou une heure de pause.

Vous aurez toujours, quelqu’un dans le salon, qui pourra répondre au téléphone, qui pourra rincer la couleur de l’autre, commencer le shampooing d’un tel, et vous permettra de gérer votre planning beaucoup plus facilement. 

Vos clients pourront avoir beaucoup plus de possibilités de rendez-vous au cours de la journée. 

Donc prévoyez vos horaires, adaptez-les, pour ne pas être surmené. 

N’oubliez pas, pour les clients, de les noter en avance, il faut les habituer, de prendre rendez vous en avance.

Appelez-les, dites que vous avez la possibilité de prendre les rendez-vous tout de suite. Mais qu’il faut qu’elles les notent vraiment tôt pour vous permettre de prévoir votre agenda sans vous fatiguer non plus, et de leur assurer une place.

 Vous pourrez vous permettre d’ajuster votre planning entre un collaborateur et un autre.

Pour la préparation, l’organisation du salon pour le déconfinement :

Anticipez, appelez vos fournisseurs, voyez les conditions d’approvisionnement, prévoyez votre stock.

Ensuite, si vous avez des mesures d’hygiène à mettre en place, établissez les règles. Prévoyez un plan de conditions sanitaire. Faites si besoin un ajustement de vos tarifs pour rééquilibrer, pour rembourser vos frais supplémentaires. 

Créer des forfaits déconfinement, des services express 

Surtout, organisez vos horaires pour ne pas être fatigué et répartir correctement votre clientèle dans l’agenda.

Si vous avez des questions, vous avez un sujet auquel vous aimeriez que je vous fasse une vidéo ou un article, n’hésitez pas, écrivez moi.

Retrouvez la suite de cette série d’article spéciale DECONFINEMENT : #3 L’équipe.

Je vous souhaite une bonne préparation et surtout restez en bonne santé.

Si vous avez des difficultés à regardez la vidéo, rendez-vous sur YouTube.

À lire dans la même catégorie …