fbpx

Article de blog

Commencer son Business: 11 questions à se poser!

Juil 11, 2019 | Non classifié(e)

Vous désirez savoir ce qu’il faut faire pour commencer son business.

Faites de votre rêve une réalité !

Le rêve de pouvoir commencer son business!

Pour vous aider à réaliser votre rêve, je vous partage mes conseils et connaissances pour commencer son business.

Tout le monde n’a pas l’occasion de vivre son rêve…

Avant de passer à nos 11 questions importantes pour commencer un Business, je vais vous poser quelques questions sur vous…

Vous avez peur d’ouvrir votre propre salon ?

Vous souhaitez ouvrir votre salon, créer votre propre business coiffure / beauté…

Beaucoup de questions arrivent, elles vous font peur… elles vous font douter. Et le fait de vouloir être votre propre patron vous hante jour et nuit… Alors, comment ouvrir un salon de coiffure? Dans cet article, je vais vous donner quelques conseils que j’ai moi-même vécus à plusieurs occasions, mais avant…

Pourquoi êtes-vous effrayé de devenir le patron qui peut commencer son business?

C’est normal, vous prévoyez de vous lancer dans une nouvelle aventure. L’inconnu peut être effrayant.

Devoir se dépasser pour certaines choses et exceller pour d’autres ne sera que bénéfique pour vous.

Car le changement, reste un nouveau chalenge qui vous fera évoluer donc il n’y a pas de raison de rester bloqué par votre peur. Lancez-vous dans votre projet, entourez-vous des bonnes personnes, réfléchissez à ce qu’il vous faut pour y arriver. 

Pour votre Business, commençons d’abord avec: Qu’elles sont vos questions ?

Réfléchir à toutes les idées que l’on a.

Prenez le temps de rassembler vos questions et vos doutes.

Dans cet article Commencer son business, je vais vous aider à vous trouver, à mieux connaitre vos attentes et vous aider à définir vos objectifs pour vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté. Cela, pour que vous parveniez enfin à vous lancer et à réaliser votre rêve!

Je vais essayer de vous indiquer le chemin à prendre, pour ne pas vous perdre dans votre création d’entreprise.

Ensuite, vous est-il possible de répondre à toutes ces questions? 

De quelle façon répondre aux questions qui restent en suspens? (Pourrez-vous trouver la réponse en étant seul ou accompagné?) Je vais vous aider à répondre aux questions juste après…

Avez-vous déjà une idée générale de ce que serait votre projet? 

Si oui, il vous sera plus facile de répondre à vos questions. 

Sinon, il faudrait faire une liste d’idée. 

Car il faut être sûr de vos choix. Si vous hésitez entre plusieurs réponses, alors prenez le temps d’inscrire sur une feuille vos différentes idées et regarder si elles peuvent fonctionner avec les réponses suivantes. Bien entendu il arrivera le moment où il faudra choisir l’option qui vous semblera la plus idéale pour votre salon de coiffure.

Je rajouterai une chose avant de commencer la liste: Quelle est votre capacité à avancer dans la vie ?

Point important, avez-vous du soutien dans votre entourage:

  • Famille
  • Amis
  • Collègue
  • Professionnel en affaires

Il faut savoir, que notre entourage, peut nous faire changer de voie très facilement. La question à se poser à leur sujet, sera « faut-il les écouter » ou au contraire « les ignorer »?

Beaucoup de personnes, par peur, elles aussi, vous diront que c’est de la folie… c’est du travail… il faut beaucoup d’argent…! Pas forcément, si vous avez bien réfléchi et étudier votre projet de création d’entreprise, vous verrez qu’ils ont tord sur pas mal de choses! En plus de cela, vous êtes motivés et ambitieux, rien que ça, vous prouve que vous avez du potentiel pour réussir et surmonter les changements de vie d’un chef d’entreprise.

Vous avez peur de commencer?

Voici la liste de 11 questions que j’ai commencée pour vous. Prenez d’abord le temps de répondre à celles qui vous sont permises puis ajoutez les autres questions qui vous passent par la tête…

  1. Comment penser à tout ;
  2. Ai-je la motivation suffisante pour relever ce défi ;
  3. Suis-je assez courageux(se) pour me lancer dans cette aventure ;
  4. Ai-je le diplôme nécessaire ;
  5. Ai-je l’expérience nécessaire ;
  6. Quel niveau de gamme choisir ;
  7. Quelle expertise avez-vous à apporter ;
  8. Quel prix appliquer ;
  9. Quel budget pour mon futur salon ;
  10. Quelle personnalité choisir pour mon salon ;
  11. Quelle décoration faire ;

Questions Bonus

C’est parti, commençons nos questions, je vais vous accompagner…

1 Comment penser à tout?

Prenez le temps de lister chaque idée nouvelle et chaque nouvelle question. 

à chaque fois, ajoutez les sur la liste. Cette liste, vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur votre projet. ( je fais souvent des listes pour voir ce qui est possible de faire réellement, ça me permet de chiffrer aussi la valeur des choses )

2 Ai-je la motivation suffisante pour relever ce défi ?

C’est à vous de savoir ce qui vous anime ! est-ce le gain d’argent, l’accomplissement professionnel, la passion du métier, l’envie de gérer un business…?

Chaque réponse peut vous donner une directive différente.

Si vous n’êtes pas passionné par le métier, pensez à un projet avec un manager pour s’occuper de l’équipe et des clients.

Si vous êtes passionné, prévoyez le temps nécessaire à la gestion pour ne pas vous laisser écraser sous les papiers.

3 Suis-je assez courageux(se) pour me lancer dans cette aventure ?

Comme je l’ai dit plus haut, vous avez la motivation, vous êtes ambitieux! Et si vous lisez cet article, ça veut dire que vous réfléchissez avant d’agir !

Eh oui, un commerce demande du temps de réflexion autant que de réalisation . 

Et il faut être conscient que pour certaines situations, il ne faut pas avoir peur de chercher des solutions ailleurs. C’est ce qui fera votre réussite et votre développement personnel.

Donc oui vous pourrez vous voir comme quelqu’un de courageux! Combien de personnes, autour de vous,  sont capables de faire ça?! Pas grand monde.

4 Ai-je le diplôme nécessaire ?

Comme nous le savons, avoir un salon de coiffeur nécessite d’avoir une personne diplômée en coiffure, précisément avec un Brevet Professionnel de Coiffure. 

Par contre si vous n’avez pas le BP, un associé ou un employé qui possède le Brevet Professionnel de Coiffure, vous permet d’avoir l’autorisation de posséder votre propre salon de coiffure. ( ou aussi avec le BM; brevet de maitrise en France)

5 Ai-je l’expérience nécessaire ?

Ce n’est pas parce que vous avez 10 ans d’expérience en coiffure que vous aurez plus d’expérience qu’une personne ayant fait 2 ans dans le métier. 

Le nombre d’années ne veut rien dire, c’est ce que vous avez fait pendant ces années qui comptent. Restez 10 ans derrière son siège à faire indéfiniment les mêmes coiffures sur les mêmes clientes …

… contre …

… 2 ans en formations continues, pratiquant de nouvelles techniques et cherchant les nouveaux looks et tendances! (soyez toujours à la recherche de l’évolution, on apprend tous les jours)

6 Quel niveau de gamme choisir?

Beaucoup savent, qu’il y a des niveaux de gammes différents, qui vous permettent de définir du cout des prestations , de l’investissement financier, du type de service réalisé…

Êtes-vous plutôt attiré par les choses simples, extravagante , luxueuse…?

Moi par exemple, j’étais attiré par le haut de gamme.

7 Quel expertise avez-vous à apporter?

Êtes-vous un spécialiste dans votre domaine, barbier, couleur, coupe, chignon, maquillage…

Servez-vous en pour définir vos tarifs, style de salon et niveau de gamme.

Moi, j’étais spécialisé dans les mariages, les clientes réservez des mois en avance.

8 Quel prix appliquer pour commencer son business?

Vous appliquerez un prix different, selon le niveau de gamme que vous aurez choisi, selon votre qualité de travail, selon l’emplacement de votre salon, votre prix sera à changer.

Ne pas oublier qu’en grande ville ou en campagne, le loyer ne sera pas le même, donc le tarif de vos services changera. Si vous êtes une perle rare, alors vos tarifs pourront être plus élevés …

Comme mes forfaits mariage qui étaient plus chers que mes concurrents.

9 Quel budget pour créer ou acheter mon futur salon?

Commencer d’abord par connaitre votre apport de base, c’est-à-dire, combien de votre argent avez-vous prévu d’investir dans votre salon? (écrivez-le dans votre liste)

Calculer le potentiel de chiffre d’affaires (combien de clients est-il possible de faire en 1 journée, à quel prix environ?)

Regardez le potentiel de progression du salon, (est-ce un salon qui travaille déjà à son maximum, toute la place est déjà utilisée, pas possible d’agrandir…)

Y a-t-il des travaux à prévoir (faites faire un devis)

Allez-vous informatiser votre salon ? À lire, L’importance d’informatiser votre salon.
Et si vous choisissez de l’informatiser, n’hésitez pas à demandez un devis à votre fournisseur.

Personnellement je vous conseille CLYO SYSTEMS, (je vous ferais un article pour en parler), en attendant demander votre devis et obtenez votre coaching gratuit en cliquant ici ⤵️

Et les charges fixes (combien de loyer, électricité, eau, salaire, votre salaire, assurances)

puis un dernier tour à la banque, pour savoir combien ils seront prêts à vous prêter…

10 Quelle personnalité choisir pour mon salon?

Si vous êtes plutôt classique, excentrique, si vous aimez la coiffure des années 60, punk… c’est ça qui vous aidera à donner la personnalité de votre salon de coiffure beauté. 

Style de salons différents à choisir

Bien sur, il faudra voir à le faire avec goût pour que vos clients se sentent bien, car il faut penser au type de client que vous souhaitez viser, et le marché alentour.

11 Quelle décoration faire?

La décoration sera déterminée selon votre budget, le niveau de gamme, et la personnalité que vous voulez y mettre. Il ne faut pas flamber votre portefeuille, apprenez à être raisonnable. Si vous avez des changements qui nécessitent le travail d’un professionnel, faites des devis coûts et temps. (oui pensez au temps que cela pourra prendre, pour ne pas retarder l’ouverture du salon)

Moi, j’avais opté pour des travaux en étapes c’est-à-dire sur plusieurs fins de semaine pour ne pas fermer le salon ( car c’était possible dans mon salon, ce sera peut-être différent pour vous ).

Arrivé à ce passage de l’article, vous devez avoir plein d’idées pour votre projet.

Mais il y a une étape à ne pas oublier,

La partie légale, un peu plus complexe mais obligatoire pour la création de votre rêve.

  1. Puis-je ouvrir, créer mon business seul ;
  2. Reprise ou création d’entreprise ;
  3. Quel type d’entreprise / société faut-il choisir ;
  4. Quelle assurance faut-il pour le salon de coiffure ;

J’espère qu’avec tous ses conseils, vous arriverez à mieux planifier l’ouverture de votre salon de coiffure beauté.

Questions Bonus pour Commencer son business

12 Puis-je ouvrir, créer mon business seul?

Ouvrir votre business de coiffure beauté en étant seul, peut-être envisageable, s’il n’est pas trop complexe, trop grand.

Selon la taille et le nombre d’employés, le challenge, que vous vous donnez, vous demandera plus d’investissement personnel et vous apprécierez peut-être d’avoir quelqu’un avec vous.

Si vous êtes sûr de vouloir rester seul maitre à bord, vous pourrez embaucher un manager pour vous aider dans certaines taches.

J’avais fait le choix d’avoir des managers dans chaque salon qui étaient capables de gérer le salon, pour être sûr de pouvoir m’absenter en cas de besoin.

13 Reprise ou création d’entreprise?

Si vous êtes dans un salon déjà existant: 

prenez le temps de calculer le risque de perte de clientèle suite à un changement de propriétaire.

Car lors d’un changement de gestionnaire, il est possible qu’une partie de la clientèle ne vous apprécie pas et parte.

L’équipe est-elle ancienne? Sera-t-il facile pour vous de vous intégrer? 

Allez-vous faire beaucoup de changements décoration, tarifs…?

Ces questions sont importantes pour mesurer le degré de difficulté d’une reprise.

Y a-t-il du stock de produits inclus, ou allez-vous en changer?

Pour mon salon à ce moment-là, j’ai changé les produits et certains clients n’ont pas apprécié, mais d’autres sont revenus quand elles ont appris le départ de l’ancienne propriétaire…

Ou, si vous démarrez un nouveau concept: 

Regarder le temps de progression de votre nouveau business. Chaque nouveau salon a besoin d’un moment pour se faire connaitre. Votre réputation doit faire le tour de la région.

Devez-vous prévoir une équipe dès le début?

Combien de stock de produit faudra-t-il?

Quel horaire d’ouverture? etc…

14 Quel type d’entreprise / société faut-il choisir?

Faut-il être en indépendant, avoir une société en étant seul ou une société avec associé?

Tout dépend de votre besoin de séparer votre vie privée et professionnelle. 

Sachant que chaque statut a ses avantages et ses inconvénients. Il faudra consulter un comptable pour vous assurer de choisir le bon statut, celui qui sera le plus intéressant selon votre situation personnelle, professionnelle et financière.( une autre variante peut vous aider à décider: la banque qui vous fera le prêt bancaire peut exiger un partenaire en affaires)

Pour ma part je suis plutôt favorable pour les sociétés afin de séparer mes biens privés du professionnel.

15 Quelle assurance faut-il pour le salon de coiffure:

En fait, il y a plusieurs assurances à prévoir.

N’oubliez pas de bien assurer votre salon, pour le fonds de commerce, 

les clients (en cas d’accidents comme une chute ou un vêtement abimé), 

les employés et vous-même. Car s’il vous arrive quelque chose, qui s’occupe du salon? et qui va payer votre propre salaire ou celui de votre manager? 

N’oubliez pas l’assurance juridique…

J’insiste sur l’assurance juridique car nous sommes dans un monde litigieux. C’est une partie à ne pas négliger.

Et maintenant,

Avez-vous encore peur?

Quand est-ce que vous vous lancez… Je serais ravi d’avoir vos commentaires et suivis de votre progression.

Et bravo à vous…

Retrouvez ma vidéo sur YouTube.

À lire dans la même catégorie …